Succès pour Shurgard, Exmar grimpe, Avantium chute (+Briefing)

©REUTERS

Les marchés d'actions sont hésitants et progressent dans des directions diverses ce lundi midi. Les rendements américains et les tensions commerciales pèsent sur la tendance.

• La tendance

A la Bourse de Bruxelles, l'indice Bel 20 a contenu  ses variations d'une journée à l'autre. Il a fini sur une hausse insignifiante de 0,04% à 3.506,48 points.

Reflet des incertitudes qui continuent d’accaparer les investisseurs sur le sujet notamment de la croissance des économies dans le monde, les valeurs cycliques ont encore été délaissées au profit de celles qualifiées de défensives. Celles dont les profits sont le mieux à même de traverser un environnement économique difficile. Umicore (-0,34% à 41,45 euros), Aperam (-0,74% à 36,13 euros) et Solvay (-0,62% à 104,80 euros) ont pour cette raison encore cédé du terrain. Par contre, Telenet (+ 4,5% à 47,02 euros), Proximus (+ 1,98% à 22,11 euros) et bpost (+ 3,01% à 13,01 euros) en ont encore grappillé.

Parmi les faits saillants de la séance en dehors du Bel 20, Shurgard a réussi ses premiers pas en Bourse. Introduit au terme d’une IPO qui a fixé son prix à 23 euros, le titre a achevé la séance sur un gain de 4,93% à 24,14 euros. Il a évolué entre 24 euros et 25,05 euros. Shurgard, qui avait raté son IPO il ya dix ans, vaut en Bourse 2,1 milliards d’euros.

Exmar bondit de 10,09% à 5,89 euros. Des informations de presse évoquant un contrat pour le Caribbean en Argentine, ont donné un coup de pouce à cette valeur qui accuse toujours une perte de 7,3% depuis le début de cette année.

Autre belle performance, Bekaert a démarré la séance sur un bond de 5,86%. Au fil des heures toutefois, ce bond s’est effiloché pour n’être plus que de 2,04% à 19,49 euros en clôture. Le tréfileur courtraisien a indiqué que l’entité Bridon-Bekaert Ropes avait obtenu un prêt-relais sans engagement pour une période allant jusqu’à deux ans dans le but de refinancer sa dette existante, en attendant une décision de refinancement à plus long terme.

Enfin, plus fort recul du jour, Avantium a plongé de 18,98% à 3,885 euros. Un conflit avec le partenaire BASF sur une coentreprise (Synvina) pèse sur la valeur. La capitalisation boursière d’Avantium n’esty plus que de 100 millions d’euros.

• Le briefing actions

UPDATE

>Un consortium technologique entre Umicore , BMW et Northvolt prend forme pour maîtriser toute la chaîne de valeur, de la production des cellules au recyclage des batteries pour voitures électriques.

>Engie : Bernstein a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "surperformer". 


>Proximus : Exane BNP Paribas a relevé son objectif de cours à 19 euros contre 18 euros avant. La recommandation reste à "sous-performer".

>Bekaert a achevé le refinancement de la dette existante contractée par Bridon-Bekaert Ropes Group (BBRG). Le groupe finalisera avant la fin de ce mois le rachat de la participation de 33% détenue par Ontario Teachers Pension Plan dans BBRG. Le communiqué

>Nyrstar convoque ses actionnaires en assemblée extraordinaire le 16 novembre. Ils devront se prononcer sur un le refinancement d’un accord de pré-paiement du zinc conclu en avril dernier avec Politus. La convocation.

>Selon un journal argentin, le gouvernement du pays sud-américain envisage d'utiliser le FLNG Caribbean d’Exmar dans le cadre d'un projet d'exportation de gaz de schiste.

>Avantium et BASF sont en conflit à propos de l’avenir de leur coentreprise Synvina. Elles divergent sur le calendrier pour atteindre les critères pour investir dans l’usine de FDCA. Le communiqué.

>Avantium : KBC a abaissé sa recommandation à  "réduire" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 5,5 euros à 4,5 euros.

>Acacia Pharma signale qu’elle a pris des mesures afin de mettre en place un plan permettant de corriger les déficiences constatées par la FDA dans la production du principe actif de son produit-phare. Elle table toujours sur un lancement du Barhemsys pour le premier semestre 2019. Le communiqué.

>Co.Br.Ha a publié ses résultats semestriels vendredi soir. Le communiqué

>Première cotation ce lundi pour Shurgard sur Euronext Bruxelles.

>Immo Moury cote ex dividende de 2,2 euros brut.

>A tenir à l’œil ce lundi. Belgique. Balance commerciale août à 15h. USA. Commerce de détail septembre à 14h30.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect