Publicité
Publicité

Tokyo éprouvée par la baisse des ratings européens

Les investisseurs japonais ont réagi avec beaucoup de prudence à la décision vendredi de l'agence de notation financière S&P de dégrader la note des dettes à long terme de neuf pays de la zone euro. A la clôture, l'indice Nikkei 225 a perdu 1,4%.