Tokyo finit en légère hausse, dans un marché prudent

Les investisseurs ont salué très prudemment l'intervention du gouvernement nippon pour abaisser la valeur du yen.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en légère hausse de 0,23%, les investisseurs saluant très prudemment l'intervention du gouvernement nippon pour abaisser la valeur du yen.

A la clôture, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a grignoté 22,04 points à 9.659,18 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté fini quasi stable (-0,39 point, soit -0,05%, à 826,36 points).

L'activité a été moyenne, avec 2 milliards d'actions échangées sur le premier marché.

Sur le principe, les investisseurs des firmes nippones préfèrent un yen faible, la vigueur récente de la devise japonaise réduisant les marges des entreprises engagées à l'étranger.

Ils n'ont pourtant pas réagi avec enthousiasme à la vente massive de yens contre des dollars engagée par le gouvernement japonais dans la matinée pour abaisser la valeur de la devise japonaise, croyant peu en son efficacité.

Dans l'immédiat, le dollar est tout de même remonté à 79,40 yens, à 06H00 GMT, contre 76,99 yens peu après 00H00 GMT.

Le yen évolue depuis plusieurs semaines à proximité de son plus haut niveau face au dollar depuis la Seconde guerre mondiale (76,25 yens le 17 mars dernier).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés