Publicité

Umicore a empêché le Bel 20 de grimper (+Briefing)

©AFP

Les principaux marchés européens ont fini sans direction claire alors que la monnaie unique a cédé du terrain face au dollar. A Bruxelles, le Bel 20 a terminé sur un recul symbolique de 0,01%.

• La tendance

Les principaux indices européens sont en légère hausse ce mardi après-midi, alors que l’euro reflue sensiblement par rapport au dollar après sa nette progression d’hier.

A Bruxelles, nouvelle séance en dents de scie pour le Bel 20 . Comme lundi, l’indice boursier belge a longtemps fluctué autour de l’équilibre pour finalement clôturer sur une baisse infime de 0,01% à 4.163,96 points.

Engie  est l’action qui a le plus soutenu l’indice vedette de la Bourse de Bruxelles, en gagnant 1,21% à 14,66 euros. Lundi, lors de la présentation des vœux du groupe énergétique à la presse, sa directrice générale Isabelle Kocher avait déclaré qu’Engie souhaitait accélérer la croissance de ses cœurs de métiers, estimée à environ 5% pour 2017. Le groupe franco-belge compte aussi mettre l’accent sur le développement de partenariats. Engie entend mettre l’accent sur l’électricité renouvelable, les réseaux et la production décentralisée, tout en réduisant son exposition aux fluctuations des prix des matières premières. Le titre Engie a aussi bénéficié, mardi, d’un regain d’intérêt des investisseurs pour l’ensemble des sociétés de services aux collectivités en Europe: le secteur a grimpé de 0,91%.

Solvay  a grimpé de 0,21% à 118,50 euros. Le titre a bénéficié d’un relèvement de recommandation émis par Degroof Petercam, qui conseille désormais d’"acheter" l’action Solvay, contre un avis d’"accumuler" auparavant. La banque a aussi relevé son prix cible à 153 euros, contre 140 euros précédemment. Degroof Petercam considère que le profil spécialisé de Solvay n’est pas encore pris en compte par le marché et juge que la faiblesse actuelle du cours constitue une opportunité pour embarquer dans l’aventure du groupe.

À l’opposé, Umicore  a perdu 2,85% à 43,98 euros, après une note négative de Crédit Suisse (lire ci-desssous). De plus, Umicore figure parmi les deux composants de l’indice Bel 20 qui gagnent déjà plus de 10% cette année.

L’autre est Galapagos , qui a quant à lui cédé 0,59% mardi, à 91,72 euros.

Aperam  a cédé 2,27% à 44,76 euros. Comme d’autres sidérurgistes européens, le groupe a vu son cours fléchir dans le sillage du prix des métaux.

Hors Bel 20, Hamon  a bondi de 13,46% à 2,15 euros, après avoir déjà gagné plus de 5% lundi. Le plan de relance du groupe wallon, annoncé vendredi, semble convaincre les investisseurs.

• Le briefing actions

UPDATE

>AB InBev a vendu deux brasseurs allemands, Hasseröder et Diebels, au fond d'investissement allemand CKCF.

>Solvay : Degroof Petercam a relevé sa recommandation à "acheter" contre "accumuler" avant. L'objectif de cours passe de 140 euros à 153 euros. 

>Umicore: Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 50 euros contre 40,5 euros avant. La recommandation reste à "acheter".


>Umicore : Credit Suisse a abaissé sa recommandation à "sous-performer" contre "neutre" avant. L’objectif de cours est à 30 euros.

>Worldquant a déclaré détenir une position vendeuse sur Galapagos représentant 0,51% du capital.

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 40.000 actions propres au prix unitaire moyen de 42,36 euros.

>Colruyt a acquis, la semaine dernière, 484.447 actions propres pour un total de 21,3 millions d’euros. Colruyt détient 6,12% de son capital.

>Solvay cote ex dividende intérimaire de 1,38 euro brut.

>Solvay: Oddo BHF a réduit son objectif de cours à 133 euros contre 135 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Ahold Delhaize a acquis, la semaine dernière, 2.317.973 actions propres au prix unitaire moyen de 18,27 euros.

>Le titre Roularta est suspendu. Le groupe de médias va racheter les magazines féminins de Sanoma avec des titres comme Libelle, Flair et Femmes d’Aujourd’hui. Notre article.

>Fagron : ING a réduit son objectif de cours à 12 euros contre 14 euros. La recommandation reste à "conserver".  

>Marshall Wace a franchi, à la hausse, le seuil de 3% dans le capital d’Ablynx et détenait, à la date du 8 janvier, une participation de 3,01%.

>Van Herk Investements a franchi, à la hausse, le seuil des 10% dans le capital d’Ablynx et détenait à la date du 12 janvier une participation de 10,21% contre 9,99%.

>Kiadis Pharma va proposer la nomination de Subhanu Saxena à son conseil de supervision. Elle a été, jusqu’il y a peu, la CEO de Cipla, une société indienne de biopharma cotée en Bourse. Le communiqué.

>Fondateur d'Iris et administrateur de Proximus, Pairi Daiza et Guberna, Pierre De Muelenaere est le nouveau président d'EVS . Il est rejoint au sein du conseil d’EVS par Vincent Werbrouck, administrateur délégué de la Fondation Pairi Daiza. Notre article

>Montea a signé un accord avec la société J/MO représentée par Julien Mongoin pour accroître le patrimoine et renforcer la présence de Montea et en France. Le communiqué.

>Marc Ooms, administrateur non exécutif de Greenyard a vendu 231.185 actions Greenyard pour 4,74 millions d’euros le 11 janvier, soit un prix unitaire de 20,50 euros.

>Avantium :
*ING a réduit son objectif de cours à 12,9 euros contre 14,22 euros avant.
*Kepler Cheuvreux a abaissé sa recommandation à "réduire" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 11 euros à 6,7 euros.

>A tenir à l’œil ce mardi. Royaume-Uni. Inflation décembre à 10h30. USA. Résultats de Citigroup.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés