Publicité

Umicore lanterne rouge, IBA se stabilise (+Briefing actions)

©REUTERS

Le début de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine pèse sur les Bourses européennes. Le Bel 20 n'est pas épargné.

• La tendance

Le Bel20 a terminé en baisse, affecté par l’escalade des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. L’indice a connu une séance particulièrement mouvementée,comme les autres marchés d’actions européens. Il termine sur un recul de 1,08% à 3816,96 points.


Au sein du Bel 20, les grands perdants du jour sont Umicore (-2,52%), AB InBev (-2,03%) et Solvay (1,71%). Du côté des hausses, on retrouve  Ontex (0,77%),  KBC (+0,43%) et Ablynx (+,023%).


Bpost a également progressé de 0,48% alors que RBC   a réduit son objectif de cours à 20 euros contre 24,5 euros avant. La recommandation reste à "neutre".
Natixis entamé le suivi du titre  Ageas avec une recommandation à "neutre" et un objectif de cours de 46 euros. Mais cela  n’a pas empêche le cours de l’action de reculer de 1% ce vendredi.


Hors du Bel 20, Celyad a gagné 1,02%.  La biotech wallonne a publié ses résultats pour le compte de son exercice 2017. Celyad estime avoir les capacités financières pour mener à bien l'ensemble de ses programmes cliniques jusqu'au premier semestre 2019 et s'attend à vivre une année 2018 "passionnante".


Miko a gagné 2,56% après la publication de ses résultats jeudi après la clôture. La société spécialisée dans le service café et l'emballage pastique, a connu une année 2017 record comme en témoignent son chiffre d'affaires, en hausse de 7% par rapport à 2016, à 204,8 millions d'euros, et son bénéfice net en progression de 27,3%, à 11,3 millions d'euros.


IBA a stabilisé son cours, après le plongeon du titre ces deux derniers jours. KBC a réduit son objectif de cours à 20 euros contre 23 euros avant. La recommandation reste à "conserver".


Fountain a pris 2n91%. a un nouveau CEO et a publié ses résultats annuels jeudi soirs. La société a indiqué un recul de son chiffre d’affaires de 7,4% mais une réduction de ses coûts opérationnels de 1,2 millions d’euros.

Les reculs les plus importants du jour hors du Bel20 sont ceux de Mithra (-3,67%), qui a annoncé l’achèvement des cycles féminins requis pour les essais de phase III avec Estelle. Les biotechs Biocartis (-2,67%) et Curetis (-2,53%) ont également connu une mauvaise séance.

• Le briefing actions

>Bpost : RBC a réduit son objectif de cours à 20 euros contre 24,5 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Galapagos : Goldman Sachs a relevé son objectif de cours à 104 euros contre 94 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Ageas : Natixis a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "neutre" et un objectif de cours de 46 euros.

>AB InBev  qui va lever 10 milliards de dollars a annoncé le remboursement en avril de quatre tranches obligataires portant sur un montant total de 5,6 milliards de dollars. Le communiqué

>Elia se renforce dans 50Hertz pour un petit milliard. La participation d'Elia dans la société allemande va passer de 60% à 80%. Prix de l'opération: 976,5 millions d'euros. Notre article. 

>La biotech wallonne Celyad a publié ses résultats pour le compte de son exercice 2017. Celyad estime avoir les capacités financières pour mener à bien l'ensemble de ses programmes cliniques jusqu'au premier semestre 2019 et s'attend à vivre une année 2018 "passionnante". Notre article

>IBA : KBC a réduit son objectif de cours à 20 euros contre 23 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Mithra a annoncé l’achèvement des cycles féminins requis pour les essais de phase III avec Estelle. Le communiqué.

>Spadel a publié ses résultats annuels jeudi. Le communiqué

>Fountain a un nouveau CEO et a publié ses résultats annuels jeudi soir. Le communiqué

>Miko a publié ses résultats annuels jeudi soir. Le communiqué.

>A tenir à l’œil ce vendredi. USA. Commandes de biens durables février à 13h30, ventes de maisons neuves février à 15h.

Publicité
Messages sponsorisés