Wall Street clôture en légère baisse

L’indice Dow Jones s’est replié de 0,5%. Comme lundi, ce sont les spéculations sur la future direction de la politique monétaire de la Fed qui ont dicté le ton.

C’est en repli que la Bourse de New York a achevé la séance de ce mardi. L’indice Dow Jones s’est replié de 0,5% à 15.177,54 points. Dans la matinée, l’indice était monté jusqu’à 15.304 points. Le S & P 500 s’est contracté de 0,55% pour finir à 1.631,35 points et, sur la Bourse du Nasdaq, le Composite a lâché 0,58% à 3.445,36.

Comme la veille, le débat concernant la direction future de la politique monétaire de la Fed a dicté l’orientation du marché. Les propos rassurants du gouverneur de la Fed d’Atlanta lundi soir avaient rassuré dans un premier temps. Par la suite, des prévisions d’économistes, selon lesquelles la Fed pourrait atténuer sa politique monétaire visant à stimuler l’économie, ont déclenché des dégagements bénéficiaires.

Une poignée de valeurs ont réussi à enregistrer des gains. GM notamment (+1,6% à 34,96 dollars), qui réintégrera la composition du S & P 500 jeudi après la clôture. Confirmant les bonnes dispositions affichées la veille, Merck a encore gagné 2% à 49,44 USD. Également en exergue, les valeurs télécoms ont progressé en moyenne de 0,5%. Parmi les replis les plus significatifs, on retrouve les actions liées au secteur de l’immobilier. Dans le segment TIC IBM, qui a acquis SoftLayer pour 2 milliards de USD, a cédé 1,3% à 206,19 USD.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés