Wall Street indécise quant à la croissance

Les indices new-yorkais ont entamé la séance de ce vendredi en ordre dispersé, dans une journée marquée par l'annonce d'une croissance du PIB en accélération au troisième trimestre.

Vers 15h40, l'indice Dow Jones reculait de 0,15% à 11.097,18, le Standard & Poor's 500 perdait 0,19% à 1.181,57 tandis que le composite du Nasdaq gagnait 0,11% à 2.510,05.

L'économie américaine a progressé au troisième trimestre à un rythme annualisé de 2,0% contre 1,7% au deuxième trimestre, grâce à une amélioration de la consommation des ménages, selon les chiffres publiés vendredi en première estimation par le département du Commerce.

Cette croissance "n'est pas assez forte pour entamer le chômage de façon conséquente, mais elle marque tout de même une accélération par rapport au deuxième trimestre, au cours duquel le PIB avait progressé de 1,7%", a noté Patrick O'Hare, du site d'analyse Briefing.com.

Conforme aux attentes, le chiffre "ne devrait que peu altérer le sentiment naissant que le comité de politique monétaire de la Fed va pencher pour une approche graduée pour son programme d'assouplissement", a ajouté l'analyste.

Le titre Microsoft gagnait 2,97%, après la publication jeudi soir d'un bénéfice en hausse de 51% et supérieur aux attentes au premier trimestre de son exercice décalé.

Merck cédait 1,16% après avoir fait état vendredi de ventes décevantes. Le groupe a passé une charge de près d'un milliard de dollars liée à l'enquête du gouvernement sur son traitement destiné à lutter contre l'athrite.

Le pétrolier Chevron était en net recul de 2,01%, après avoir publié vendredi un bénéfice trimestriel moins important que prévu.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés