Wall Street peu secouée par l'Eurozone

La Bourse de New York termine sa séance relativement peu pénalisée par les craintes de contagion de la crise des dettes publiques en Europe. Les bons chiffres de la consommation pour le week-end de soldes auront-ils fait leur effet?

La crise qui sévit en Europe n'incite guère les investisseurs à l'optimisme sur les marchés américains, qui reculent eux aussi d'autant que le dollar a
atteint un plus haut de deux mois ce qui n'est pas sans conséquence sur les  valeurs liées aux matières premières. Le mouvement ne tourne cependant pas à la catastrophe. L'indice Dow Jones a cédé 0,36%, ou 39,51 points, à 11.052,49 points, tandis que le Standard & Poor's 500 abandonnait 0,14%, ou 1,63 point, à 1.187,77 points. Le Nasdaq Composite a cédé 0,37% ou 9,34 points, à 2.525,22 points.

"Il semble que l'on assiste à des désengagements liés à des craintes fondées  sur ce qui se déroule en Europe", explique Angel Mata de Stifel Nicolaus Capital  Markets.

"Beaucoup n'en comprennent pas les ramifications. Si l'Europe a ces  problèmes systémiques, cela pose la question de la reprise économique mondiale
et de savoir si elle est suspendue."

La hausse du dollar se traduit par un recul de l'indice sectoriel des  valeurs liées aux matières premières de S&P et de celui de l'énergie.

Wal-Mart Stores
(+0,20% à 53,85 dollars) a lancé une offre sur le Sud-Africain Massmart, le numéro un mondial de la distribution espérant ainsi prendre pied sur le continent africain et son marché en pleine expansion.

Le distributeur en ligne Amazon.com (+1,32 % à 179,84 dollars) envisage de conquérir de nouveaux marchés en réorganisant sa plateforme internationale de commerce en ligne, rapporte lundi le Financial Times. En dehors du marché américain, Amazon.com exploite actuellement des magasins en ligne au Canada, en Chine, au Japon, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Par contre, contrairement à l'Europe, les valeurs financières américaines se maintiennent et même progressent vaillamment. Morgan Stanley gagne +0,73%, Bank of America progresse de +1,62%, American Express de +2%, JP Morgan Chase de +0,80%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés