Publicité
Publicité

Wall Street pique à nouveau du nez

Le vent de panique qui avait laminé les Bourses européennes laissait craindre le pire à New York. Wall Street a effectivement chuté mercredi pour la troisième fois en cinq séances, effaçant d'un trait son rebond de la veille, emportée par la chute du secteur bancaire et les craintes pour l'économie: le Dow Jones a perdu 4,62% et le Nasdaq 4,09%.