Wall Street profite de l'élan de la semaine

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, profitant de l'élan pris lors des séances précédentes, dans un marché prudent avant la fin de la réunion entre ministres européens des Finances en Pologne: le Dow Jones a gagné 0,66% et le Nasdaq 0,58%.

Selon les chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 75,91 points à 11.509,09 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 15,24 points à 2.622,31 points.
L'indice élargi Standard & Poor's 500 est monté de 0,57% (6,90 points) à 1.216,01 points.

L'indice phare de Wall Street a achevé dans le vert les cinq séances de la semaine, une performance qu'il n'avait plus réalisée depuis la dernière semaine de juin. Il affiche une progression hebdomadaire de 4,7%.

Le volume d'échanges a été fourni en raison de l'expiration simultanée de quatre différents types de produits financiers, une conjonction relativement rare connue sous le nom des "quatre sorcières". Ce facteur technique "a maintenu le marché dans des marges étroites, malgré une réunion décevante en Pologne", a relevé Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Lors de cette rencontre entre ministres européens des Finances, les pays de la zone euro n'ont pas réussi à concrétiser vendredi le second plan de sauvetage de la Grèce.

Exceptionnellement présent, le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner s'est alarmé des divisions en Europe, un rappel à l'ordre peu apprécié des responsables européens. Le sommet se poursuit samedi.

"Il sera intéressant de voir des annonces concrètes pour sauver l'euro et stabiliser la situation financière de l'Europe", a commenté Hugh Johnson, de Hugh Johnson Advisors. En attendant, "ce qui soutient le marché, c'est que le début de la semaine a été bon. La performance du marché est encourageante, il y a des signes de retour de la confiance, même s'ils ne sont pas très solides", a-t-il expliqué.

Les investisseurs ont été encouragés par un indicateur meilleur que prévu aux Etats-Unis, où l'indice mesurant le moral des ménages établi par l'université du Michigan est remonté à 57,8.

Le marché obligataire a fini en légère hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 2,076% contre 2,085% jeudi soir et celui à 30 ans à 3,341% contre 3,351% la veille.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés