Wall Street rate son rebond

Le Dow Jones a à nouveau perdu 0,98 % à 9.774,02 points. Le Nasdaq a lui aussi reculé de 1,21 % à 2.109,24 points. Quant au S & P 500, il a abandonné 1,01 % à 1.030,71 points.

La Bourse de New York a eu du mal à rebondir mercredi après le plongeon généralisé de mardi. La tentative de rebond, perceptible dans les échanges avant ouverture, a été refroidie par la publication du rapport du cabinet ADP affirmant que le secteur privé n’avait créé en juin que 13.000 emplois de plus qu’il n’en a supprimé, soit 77 % de moins qu’en mai.

Le Dow Jones a à nouveau perdu 0,98 % à 9.774,02 points. Le Nasdaq a lui aussi reculé de 1,21 % à 2.109,24 points. Quant au S & P 500, il a abandonné 1,01 % à 1.030,71 points.


Le groupe agrochimique Monsanto a perdu 2,37 % à 46,22 dollars après l’annonce d’un bénéfice net en chute de presque 45 % pour le 3e trimestre de son exercice décalé, à 384 millions de dollars, mais conforme aux attentes et illustrant une accélération de la baisse de ses résultats.

Le constructeur aéronautique Boeing s’est réjoui de la condamnation par l’OMC des subventions à Airbus. L’OMC a exigé que l’Européen rembourse 4 milliards de dollars.
Boeing a annoncé un accord pour acheter l’équipementier Argon ST, spécialisé dans les systèmes de contrôle, de surveillance et de combat. Il perd pourtant 0,46 % à 62,75 dollars.

Malgré un début de séance vigoureux, le secteur financier a terminé en baisse: Bank of America a perdu 1,37 % à 14,37 dollars, JPMorgan Chase 1,21 % à 36,61 dollars, Wells Fargo 1,27 % à 25,60 dollars. Seul Citigroup a pu grappiller 0,80 % à 3,76 dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés