Wall Street résiste malgré les coupes budgétaires

©EPA

Wall Street a poursuivi lundi son ascension vers un sommet historique, tablant sur la poursuite des mesures de soutien à l'économie par la banque centrale américaine et occultant l'entrée en vigueur de coupes budgétaires massives: le Dow Jones a gagné 0,27% et le Nasdaq 0,39%.

Les marchés américains ont fait preuve de résistance malgré l’entrée en vigueur de coupes drastiques dans le budget des Etats-Unis. Le Dow Jones, qui se dirige vers un nouveau record, a clôturé en hausse de 0,27% à 14.112,82 points tandis que le Nasdaq a gagné 0,39% à 3.182,03 points et le S & P 500 0,46% à 1.525,20 points.

Plusieurs nouvelles "pas très encourageantes" ont temporairement surpris les investisseurs, comme la chute de la Bourse de Shanghai après les mesures prises par Pékin "pour tenter d’enrayer la spéculation sur son marché immobilier.

Sur le front des valeurs, les géants technologiques Apple et Google ont évolué dans des directions opposées: le premier a continué sa chute (-2,42% à 420,05 dollars), perdant au total plus de 20% depuis le début de l’année, alors que le second, en hausse de plus de 15% depuis début janvier, évoluait à des niveaux records (+ 1,9% à 821,50 dollars).

Le groupe pharmaceutique Merck a, lui, profité du relèvement de la recommandation des analystes de Bank of America/Merrill Lynch (+ 1,67% à 43,34 dollars).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés