Publicité
Publicité

Wall Street s'extrait de la baisse et finit sur un petit rebond

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, mettant fin à quatre séances de repli successives, même si les inquiétudes persistaient sur l'économie: le Dow Jones a gagné 0,20% et le Nasdaq 0,84%.

Selon des chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a pris 19,61 points à 10.060,06 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 17,78 points à 2.141,54 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 de son côté a progressé de 0,33% (3,46 points) à 1.055,33 points.

"Le flot d'indicateurs économiques est mauvais depuis cinq semaines, mais il arrive un moment où au moins une partie est valorisée dans le marché", a indiqué Art Hogan, de Jefferies.

Des mauvaises nouvelles supplémentaires ont dans un premier temps continué d'accabler un marché inquiet pour les perspectives de croissance.

L'abaissement de la note de l'Irlande d'un cran, à "AA-", par l'agence Standard and Poor's mardi après la clôture de Wall Street a été suivie mercredi avant la reprise d'une augmentation moins forte que prévu des commandes de biens durables, puis de la chute inattendue des ventes de logements neufs aux Etats-Unis.

Au moment le plus creux de la séance, l'indice Dow Jones a perdu jusqu'à 4,5% par rapport à sa clôture du mercredi précédent, avant que le marché ne "tente de tenir à des niveaux de soutien critiques", selon Peter Cardillo, d'Avalon Partners.

Le seuil psychologique des 10.000 points aura donc été préservé à la clôture. La dernière fois que l'indice a évolué en dessous remonte au 6 juillet.

Le marché obligataire a lui aussi inversé sa marche, alimenté ces derniers jours par la recherche d'actifs sûrs. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans est remonté à 2,538% contre 2,499% lundi soir, après être tombé en séance au plus bas depuis 19 mois, et celui du bon à 30 ans à 3,575% contre 3,564% la veille.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés