Publicité
Publicité

Wall Street sapée par l'immobilier

La Bourse de New York a enregistré une quatrième séance de baisse mardi pour retomber à son niveau de début juillet, après la chute des ventes de logements anciens aux Etats-Unis: le Dow Jones a abandonné 1,32% et le Nasdaq 1,66%.

Selon des chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a cédé 133,96 points à 10.040,45 points, son plus bas niveau depuis le 7 juillet, soit avant la saison des résultats. Le Nasdaq, à dominante technologique, a perdu 35,87 points à 2.123,76 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 de son côté s'est replié de 1,45% (15,49 points) à 1.051,87 points.

"Vous prenez une perte d'élan (de la croissance), vous ajoutez les très vilains chiffres de l'emploi de la semaine dernière, puis de très mauvais chiffres de l'immobilier, ça ne donne pas un signe très encourageant de la convalescence de l'économie américaine", a noté Lindsay Piegza, de FTN Financial.

Les ventes de logements anciens ont chuté beaucoup plus que prévu aux Etats-Unis en juillet, de 27%, tombant à un niveau jamais vu depuis 1995.

"Avec ce chiffre, les investisseurs deviennent de plus en plus inquiets pour les performances de l'économie américaine. La plupart des économistes sont en train de revoir en baisse leurs prévisions de croissance pour la deuxième moitié de l'année", a rapporté de son côté Hugh Johnson, de Hugh Johnson Advisors.

La publication de ces chiffres a provoqué à Wall Street une aggravation des pertes, brève mais intense, qui a renvoyé le Dow Jones sous la barre psychologique de 10.000 points pour la première fois en un peu plus d'un mois.

"Les craintes d'une nouvelle période de baisse dans l'immobilier pèsent certainement sur les espoirs d'une reprise économique globale", a souligné de son côté Nicholas Colas, de ConvergEx Group.

Les incertitudes des investisseurs ont ravivé l'intérêt pour les actifs les plus sûrs, comme les obligations américaines. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans, qui évolue à l'inverse des prix, est descendu près à 2,499% contre 2,607% lundi soir, atteignant dans la journée son plus bas niveau depuis 19 mois. Celui du bon à 30 ans est tombé à 3,564% contre 3,666% la veille.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés