Wall Street stable à l'ouverture

Le Dow Jones en légère baisse de 0,1% et le Nasdaq de 0,3%

 La Bourse de New York a ouvert ce lundi en légère baisse, affectée par les difficultés rencontrées par l'Italie pour s'endetter sur les marchés. L'indice Dow Jones accusait une perte de 0,14% à 12.136,28 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 reculait de 0,47% à 1.257,96 points.
Sur le Nasdaq, le Composite se contractait de 0,27% à 2.670,22 points.

 

En l'absence de publication d'indicateur économique aux Etats-Unis, "l'incertitude politique en Europe continue de monopoliser l'attention", ont observé les analystes de Charles Schwab.


Vendredi, Wall Street avait fini en forte hausse, saluant l'arrivée du gouvernement de transition en Grèce et l'adoption par le Sénat italien du plan d'austérité: le Dow Jones avait pris 2,19%, le Nasdaq 2,04% et le S&P 500 1,95%.

Les réformes ont été définitivement validées par le Parlement italien pendant le week-end, un vote suivi de la démission du chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

"Par conséquent, tous les yeux sont maintenant tournés vers l'ex-commissaire européen Mario Monti, chargé de former un nouveau gouvernement, ainsi sur le marché obligataire du pays, très endetté", a expliqué Andrea Kramer, de Schaeffer's Investment.


Du côté des obligations américaines, le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 2,07% contre 2,06% la semaine passée.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés