2015 s'annonce comme un grand cru pour les actions européennes

©REUTERS

La correction boursière déclenchée le mois dernier par les craintes de ralentissement brutal de l’économie chinoise n’a pas entamé la confiance de la plupart des stratégistes européens. Ceux-ci estiment que les Bourses européennes devraient connaître leur meilleur rally depuis 2009 grâce à la vigueur des bénéfices réalisés par les sociétés européennes.

L’indice paneuropéen DJ Stoxx 600 devrait encore grimper de 18% d’ici à la fin de l’année, par rapport à la clôture de vendredi dernier, selon la moyenne des prévisions des stratégistes compilées par l’agence Bloomberg. Les actions européennes surperformeraient ainsi les actions américaines et récupéreraient le terrain perdu depuis la dévaluation du yuan par la banque centrale chinoise le mois dernier. Les stratégistes misent en moyenne sur une hausse de 6,9% de l’indice boursier américain S&P 500 cette année.

"Notre recommandation d’achat de l’Europe est basée sur des bénéfices qui devraient être supérieurs à ceux du reste du monde."
Dennis Jose
barclays

"Notre recommandation d’achat de l’Europe est basée sur des bénéfices qui devraient être supérieurs à ceux du reste du monde. Lorsque nous analysons les valorisations, nous constatons que le marché ne semble pas intégrer cette évolution, explique Dennis Jose, stratégiste en actions européennes auprès de Barclays. La manière dont le marché actions évalue l’Europe en comparaison avec les autres régions, souligne un certain scepticisme. Nous pensons que la rentabilité va se redresser."

Selon des données compilées par Bloomberg, les bénéfices des sociétés composant l’indice Stoxx 600 devraient progresser de 35% cette année, contre une croissance de seulement 4,6% attendue pour les compagnies du S&P 500 et une croissance de 2,4% pour les sociétés membres de l’indice MSCI des marchés émergents.

"Ce sera un bon millésime pour les actions européennes."
Roland Kaloyan
Société Générale

Les stratégistes de Barclays et de Société Générale figurent parmi les plus optimistes pour les actions européennes. Barclays prévoit l’indice Stoxx 600 finir l’année à 430 points et Société Générale à 400 points. UBS est le plus optimiste (440 points) et ING Groupe le plus prudent (360).

Faibles valorisations

Les actions européennes affichent un rapport cours/valeur comptable au plus bas depuis 1975 en comparaison avec les actions américaines, poursuit Dennis Jose. Ce ratio devrait atteindre 1,74 à la fin de l’année, le plus faible niveau observé depuis 2012, contre 2,5 pour les actions américaines.

La décélération de l’économie chinoise devrait être graduelle et compensée par la croissance en Europe, selon les stratégistes de Barclays et Société Générale. Les sociétés européennes devraient offrir aux investisseurs les meilleurs rendements au monde, grâce à la reprise économique, la faiblesse de l’euro et des prix de l’énergie, estime Roland Kaloyan, responsable de la stratégie en actions européennes auprès de la Société Générale. "Pour prendre une métaphore dans l’univers du vin, ce sera une année millésime pour les actions européennes, explique-t-il. Nous voyons davantage de potentiel de hausse dans la zone euro que dans le reste du monde."

"La récession mondiale devrait débuter dans les pays émergents."
willem buiter
citigroup

Tous les stratégistes ne partagent pas cet optimisme. Willem Buiter, l’économiste en chef de Citigroup, prévoit une récession mondiale dans les prochaines années. Celle-ci devrait probablement débuter dans les marchés émergents, l’économie chinoise étant particulièrement exposée à un risque d’atterrissage brutal, explique le stratégiste dans un rapport. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés