Publicité
Publicité
Publicité
mon argent analyse

91 milliards d'euros d'intérêts "perdus" pour les épargnants belges depuis 2008

Malgré le léger relèvement des taux sur les comptes d'épargne, les pertes de pouvoir d'achat cumulées des quinze dernières années sont colossales pour les épargnants belges.