Publicité

Après la FED et la BCE, que va décider la BoE?

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, osera-t-il donner les signes d'une future hausse des taux? ©AFP

Que va-t-il se passer cette semaine sur les marchés? Il y aura du changement dans les indices d'Euronext et dans la politique monétaire britannique. Des statistiques sont attendues des deux côtés de l'Atlantique.

Au tour de la Banque d’Angleterre

Après la Fed, la BCE et la BoJ, c’est au tour de la Banque d’Angleterre de se pencher sur sa politique monétaire, avec une décision attendue jeudi à 13h, heure belge. La banque centrale britannique dirigée par Mark Carney osera-t-elle donner des signes d’une future hausse de taux?

Les marchés tablent actuellement sur un resserrement monétaire d’un quart de points en fin d’année mais la situation des consommateurs britanniques pourrait dissuader la BoE (Bank of England) de passer à l’acte. Face à la hausse de l’inflation due à la chute de la livre sterling ces deux dernières années, les Britanniques ont entamé leur épargne et se sont endettés. Une hausse de taux n’arrangerait pas la consommation dont l’économie du Royaume-Uni a bien besoin pour se maintenir malgré le Brexit…

Colruyt, bpost et Argenx en vue

Quelques changements dans les indices d’Euronext: lundi, Argenx intègre le Bel 20 qui se retrouvera ainsi à nouveau à 20 composants au lieu de 19 actuellement. Le même jour, Hermès remplacera LafargeHolcim dans le Cac 40.

Mardi, Colruyt publiera ses résultats annuels (exercice décalé d’avril 2017 à mars 2018) après la clôture. Jeudi, attention au "Capital Markets Day" de bpost: la direction pourrait y donner des détails sur sa stratégie.

Statistiques à suivre

Plusieurs indicateurs conjoncturels retiendront l’attention, dont les permis de bâtir de mai mardi (on en attend 1,35 million) et les ventes de logements anciens de mai mercredi (prévues en hausse de 1,5%) aux Etats-Unis, et la confiance des consommateurs européens de ce mois-ci jeudi (après 0,2% en mai, loin du pic de 1,4% de janvier…), suivi, vendredi, de l’indice PMI composite de la zone euro, attendu à 53,9 ce mois-ci, contre 54,1 en mai.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés