Argenx et Prosus en zone de danger, selon Goldman Sachs

Le ratio entre les ventes d'argenx et de Prosus et leur valeur excède la moyenne des titres du S&P500. ©Bloomberg

Goldman Sachs a placé argenx et Prosus dans sa liste des valeurs en zone de danger en raison de facteurs inquiétants.

Alors que les investisseurs chevronnés s'inquiètent de plus en plus de la formation d'une bulle sur les marchés d'actions, Goldman Sachs est venu ajouter de l'eau au moulin en établissant une liste des valeurs en zone de danger. Pour ce faire, il a utilisé des critères comme les revenus du quatrième trimestre, une capitalisation boursière excédant 10 milliards de dollars et un ratio entre les ventes de l'entreprise et la valeur de celle-ci (calculée en additionnant dettes, trésorerie et valeur marchande) excédant 20, alors que la moyenne du S&P 500 affiche un ratio de 4.

Sur base de ces critères, la biotech belge argenx tombe dans la catégorie des valeurs en zone de danger, au même titre que le holding Prosus, dont la principale position est le groupe technologique chinois Tencent.

+68,52%
Argenx a signé la plus forte progression du Bel 20 l'an dernier, avec +68,52%, et sa capitalisation boursière a dépassé 10 milliards d'euros.

La méthodologie exclut le constructeur automobile Tesla, qui affiche une capitalisation boursière de 834 milliards de dollars, et dont la valorisation inquiète de nombreux investisseurs. Mais elle inclut la société technologique Snowflake (dans laquelle le holding Berkshire Hathaway détient une participation importante), le spécialiste de la gestion numérique de document DocuSign, la société de services d'analyses de données Palantir, ou encore le site de vidéoconférence Zoom Video, très plébiscité par les investisseurs en ces temps de pandémie.

Le rôle des ETF

La liste de Goldman Sachs comprend essentiellement des valeurs technologiques et des sciences de la vie, dont fait partie argenx. La biotech a terminé l'année 2020 en tête du Bel 20 avec une progression de 68,52%. Elle s'est également retrouvée parmi les valeurs de l'indice qui ont vu leurs volumes de transactions progresser l'année dernière.

La progression d'argenx en 2020 fait toutefois pâle figure en comparaison avec celle de Zoom Videos (+395,77%), mais le titre fait partie de la composition des ETF (fonds cotés en bourse) biotechs comme l'IBB, qui suscite aussi l'engouement des investisseurs, tout comme les ETF labellisés ISR (investissement socialement responsables).

+973,1%
Plug Power, un fabricant de piles combustiles, a décollé en bourse en 2020, avec une hausse de 973,1%, grâce aux ETF ISR. Mais la société ne dégage aucun bénéfice.

En 2020, ces ETF ISR ont collectés un record de 85 milliards de dollars en Europe et aux États-Unis, tandis que l'IBB a collecté 623 millions de dollars. Le fabricant de piles combustiles Plug Power, qui fait partie des ETF ISR, a bondit de 973,10% en 2020, mieux que Tesla (+743,44%). La liste de Goldman Sachs des valeurs en zone de danger inclut également Plug Power...

Ces valeurs en zone de danger selon Goldman Sachs continuent de progresser depuis janvier. Argenx a pris 5% depuis le début de l'année, Plug Power s'envole de près de 100%, Zoom Video a bondi de près de 9%, et Prosus de près de 12%. Rien ne semble pouvoir les arrêter.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés