Publicité
Publicité
chronique

Ces indices européens qui font la course en tête

Lorsque la route s’élève et que les difficultés commencent, les sprinters laissent la place aux grimpeurs sur le Tour de France. C'est exactement le scénario auquel on assiste sur les marchés boursiers.