Cette semaine sur les marchés

©AFP

Une pluie d’indicateurs macro-économiques devrait rythmer le début de semaine. La BCE est attendue au tournant jeudi.

La semaine promet d’être chargée en matière d’indicateurs macroéconomiques. Ce lundi, les investisseurs se focaliseront sur les indices PMI manufacturier définitifs pour la Chine, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la zone euro et les États-Unis. Rappelons que, selon les données provisoires publiées le 23 mai dernier, le PMI manufacturier en zone euro est resté pour le quatrième mois d’affilée sous le seuil de 50, actant une contraction de l’activité. Et selon l’institut IHS Markit, qui publie ces statistiques, cette contraction pourrait se traduire par une contribution négative de 0,1 ou 0,2 point de pourcentage à l’évolution de la zone euro pour le deuxième trimestre.

Mardi, on connaîtra d’ailleurs les chiffres sur l’inflation et le taux de chômage dans la zone euro, et mercredi, ce sera au tour des indices PMI des services.

Du côté de la BCE

Mais le grand rendez-vous de la semaine sera la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) prévue ce jeudi. Aucune décision sur les taux n’est attendue. De nombreux observateurs estiment que la BCE a manqué le coche pour une hausse de taux et qu’elle devra se montrer plus accommodante.

L’institution monétaire doit publier ses prévisions macroéconomiques actualisées et beaucoup tablent sur une nouvelle révision à la baisse. C’est dans ce contexte que la BCE devrait également dévoiler les modalités techniques pour les nouvelles opérations ciblées de refinancement des banques (TLTRO) et peut-être annoncer une modulation de son taux de dépôt. La conférence de presse de Mario Draghi sera encore une fois suivie de très près.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés