Cette semaine sur les marchés

Jerome Powell a réitéré la semaine dernière sa confiance dans la solidité de l’économie américaine. ©AFP

Les investisseurs vont pouvoir reprendre un peu leur souffle après la salve de résultats trimestriels la semaine dernière. On n'attend que relativement peu d’indicateurs macroéconomiques. Mais, les "minutes" de la Fed et de la BCE seront suivies de près.

Les investisseurs scruteront surtout la publication des "minutes" de la Réserve fédérale américaine mercredi, et celles de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

Comment était l’ambiance entre les gouverneurs de la zone euro après plusieurs semaines de contestation interne à l’encontre du bazooka monétaire annoncé en septembre? Et outre-Atlantique, quelle est la vision à court terme des gouverneurs américains alors que la Fed a décidé d’arrêter – pour l’instant? – ses baisses de taux?

Son président Jerome Powell a réitéré la semaine dernière sa confiance dans la solidité de l’économie américaine, affirmant qu’elle est "une star" comparé aux autres économies avancées.

Revoilà les indices PMI

En fin de semaine, la publication des chiffres détaillés sur la croissance du produit intérieur brut (PIB) en Allemagne sera très attendue. On devrait mieux comprendre comment la première économie de la zone euro a évité de justesse la récession technique ces derniers mois.

Seront, par ailleurs, publiés vendredi les indices PMI flash en Allemagne, France et zone euro. L’occasion de savoir où en est le secteur manufacturier sur notre continent, et surtout si un quelconque effet de contagion vers le secteur des services est à craindre.

Selon les données compilées par Bloomberg, les analystes tablent en moyenne sur un léger rebond de l’indice PMI Composite en zone euro, à 50,9 contre 50,6 auparavant.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n