Dans les allées de Finance Avenue

L'édition 2011 de Finance Avenue se tient ce samedi à Tour&Taxis. C'est l'occasion pour les épargnants de faire le point sur les différentes formes de placements disponibles sur le marché mais aussi, de découvrir des formes d'investissements plus originales.

Ils sont des centaines à se promener dans les allées de Tour&Taxis dans le cadre du salon organisé par Mon Argent et L'Echo. Ils portent un voire plusieurs sacs à la main. Dans ces sacs, des kilos de prospectus s'entassent, sans oublier les petits cadeaux offerts par les exposants. Dans les stands, ça grouille de partout. Les conseillers affûtent leurs arguments, et les épargnants prennent leurs marques. Bienvenue à Finance Avenue 2011!

Les banques, encore et toujours

Les institutions bancaires occupent une place relativement importante dans le hall d'exposition. Elles proposent des produits toujours plus diversifiés, surtout face à un comportement de plus en plus prégnant chez l'épargnant: placer ses économies sur un compte épagne. Cette tendance à la méfiance vis-à-vis des autres formes de placements a des conséquences, non seulement pour les banques mais aussi pour les épagnants. En effet, bien souvent, le taux d'intérêt est inférieur à celui de l'inflation.

Les refuges?

A côté des banques, on retrouve les sociétés de courtage en Bourse. Un peu plus loin dans une autre allée, un stand propose aux visiteurs d'investir dans l'or. Cette valeur "refuge" a vu son cours assez fluctuer ces derniers temps... Au tournant d'une allée, une entreprise propose même d'investir dans les lettres et manuscrits. "On n'est jamais dans le bas", affirme l'un de ses responsables.

Que ce soit dans les placements, les investissements en Bourse, en or ou en pièces d'art, aucun doute: l'investisseur a l'embarras du choix pour placer ses ressources mais également diversifier son patrimoine.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés