De plus en plus de critiques contre le bitcoin

©ANP

Le nombre de plaintes contre les plateformes de transactions en bitcoins augmente.

En un an, l’inspection économique belge a déjà reçu 336 signalements à ce sujet. Au sein de la FSMA, 34 plaintes ont été recensées depuis 2015. Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), a ainsi décidé de légiférer en la matière. Il planche sur un statut pour les plateformes d’échange de monnaies virtuelles, a-t-il indiqué en réponse à une question parlementaire. Le ministre collabore avec la FSMA et la Banque nationale.

Récemment, la plateforme sud-coréenne de transactions en cryptomonnaies Yapian s’est déclarée en faillite après avoir subi une cyberattaque. Les clients de la plateforme ne récupéreront que 75% de leurs actifs jusqu’à présent, avant que le processus de faillite soit complété. Yapian vient grossir les rangs des plateformes de cryptomonnaies qui ont subi des cyber-attaques et ont fait faillite.

Les autres plateformes de transactions en cryptomonnaies, dont les plus importantes comme Coinbase, Kraken, et Bitstamp, connaissent actuellement des ralentissements dus d’une part à la frénésie des particuliers qui ouvrent des comptes en masse. Coinbase, qui propose une application, est devenue la plus téléchargée sur l’Apple Store récemment. D’autre part, des ralentissements sur les blockchains, système d’appariement des monnaies virtuelles, se répercutent sur ces plateformes, à l’image de la blockchain Ethereum.

Distance

La plateforme Bitcoin.com connaît, elle aussi, des ralentissements et voit les coûts de transactions s’élever. "Ces dernières semaines, les coûts ont cru de 6 à 26 dollars par transaction. Aux heures les plus chargées, les vendeurs attendent jusqu’à 400 minutes pour voir leur transaction confirmée", a indiqué Emil Oldenburg, le fondateur de la plateforme. Celui-ci a vendu tout son stock de bitcoins, alors que le cours de la monnaie virtuelle flirte avec 20.000 dollars.

Mais selon le baromètre ING, les moins de 35 ans sont encore séduits par le bitcoin. 34% des personnes interrogées dans cette catégorie envisagent d’investir dans la cryptodevise.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect