Degroof Petercam augmente ses tarifs en gestion libre et passive

Les clients en gestion discrétionnaire ou en gestion conseil, qui représentent la quasi totalité des actifs sous gestion, ne sont, eux, pas concernés par ce changement. ©Saskia Vanderstichele

La banque privée entend refléter les coûts administratifs engendrés par une régulation toujours plus lourde.

A compter du 1er janvier prochain, Degroof Petercam augmentera les tarifs pour ses clients en gestion libre ("execution only", dans le jargon) ou ayant opté pour une formule de gestion passive (dite "ad hoc"), a-t-on appris.

Un montant forfaitaire annuel (435,6 euros) de tenue de compte sera en effet introduit d'une part, quand le taux annuel des droits de garde sera revu à la hausse d'autre part, passant de 0,1815% actuellement à 0,242% à partir de l'an neuf.

"Les clients en gestion discrétionnaire ou en gestion conseil (soit les deux types de gestion les plus courantes au sein de la banque privée, NDLR) ne sont eux pas concernés par ces frais" qui devraient être facturés à la fin du premier trimestre, souligne-t-on du côté de la banque.

Libre, donc, à chacun de se tourner vers ce type de mandat de gestion, particulièrement prisé, en ce compris des banques.

Ce qui a motivé Degroof Petercam? "Il s'agit là simplement de refléter l'augmentation des coûts administratifs engendrés par des contraintes régulatoires toujours plus lourdes", évoque la banque.

"Il s'agit du reflet de l'augmentation des coûts administratifs liés à des contraintes régulatoires toujours plus lourdes."
Arnaud Denis
Porte-parole de Degroof Petercam

Pas la seule

Deutsche Bank a ainsi aussi décidé d'avancer en ce sens à partir de la même date pour ses clients "execution only", entend-on. Le plafond des frais annuels de relation côté banque privée passera de la sorte à quelque 800 € à compter du début 2021. Ce qui s'accompagnera d'"une amélioration importante du niveau de service", précise la banque.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés