Publicité

Des investisseurs plutôt optimistes

De nombreux investisseurs européens semblent prêts à augmenter leurs achats d'actions.

Selon l’enquête de la banque UBS, menée en avril auprès de plus de 4.000 investisseurs et entrepreneurs sur 14 marchés, 70% des personnes interrogées se disent optimistes quant aux perspectives économiques à long terme de leur région, soit un taux pratiquement inchangé par rapport à l’enquête précédente il y a trois mois. C'est un peu étonnant, mais on parle bien ici de "long terme". Pour les perspectives de court terme, ils ne sont plus que 46% à se montrer optimistes contre 67% lors de l’enquête précédente.

Seuls 35% des investisseurs américains sont optimistes quant à l’évolution des actions américaines sur les six prochains mois.

Au niveau mondial, le marché boursier garde plutôt la cote. 47% des investisseurs prévoient de maintenir leurs placements en actions au même niveau dans les six prochains mois, contre 37% qui prévoient d’augmenter leurs investissements. En outre, 23% estiment que le moment est propice à l’achat d’actions et 61% voient une opportunité d’investissement si les actions reculent de 5 à 20% supplémentaires.

À noter que seuls 35% des investisseurs américains sont optimistes quant à l’évolution des actions américaines sur les six prochains mois, contre 64% il y a trois mois. Toutefois, ces mêmes investisseurs sont plus enclins à voir dans la période actuelle une opportunité d’achat (33%).

En Europe, ils sont 46% à être optimistes pour les actions, contre 57% précédemment. Mais ils sont surtout 43% à prévoir d’augmenter leurs investissements, ce qui est le taux le plus élevé parmi toutes les régions dans le monde.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés