Des milliardaires financent une nouvelle bourse crypto

La capitalisation de Bullish Global avoisinera les 10 milliards de dollars ©ANP XTRA

La plateforme d’échanges, Bullish Global, cherchera à combiner les caractéristiques des bourses traditionnelles avec les avantages de la finance décentralisée.

Block.one est une société de logiciels de blockchain. Elle compte créer un nouvel "exchange" de cryptomonnaies, astucieusement nommé Bullish. Son lancement est prévu plus tard cette année.   

La capitalisation de marché de Bullish, grâce à des actifs numériques et du cash, avoisinera les 10 milliards de dollars. Il faut dire que la plateforme d'échanges peut compter sur la bienveillance d’investisseurs de renom, tel les milliardaires Peter Thiel, Alan Howard et Louis Bacon qui font partie des soutiens de longue date.

65
Milliards $
Le marché de la finance décentralisée est passé d'environ 15 milliards de dollars à 65 milliards depuis le début de l’année.

Parmi les autres investisseurs notables, on citera, la banque japonaise Nomura; l'entrepreneur allemand Christian Angermayer et le milliardaire hongkongais Richard Li. Un tour de table auprès de ces fortunés bailleurs de fonds aura notamment permis de lever quelque 300 millions de dollars.

Block.one a, de son côté, injecté 164.000 bitcoins pour une valeur se situant autour des 9,7 milliards de dollars. 100 millions de dollars en espèces et 20 millions de jetons EOS - qui alimentent habituellement les transactions de Block.one - complètent le capital.

Un marché en plein essor

"Les intermédiaires, les chercheurs de rente, sur les marchés financiers qui existent aujourd'hui pourraient très bien être perturbés par la possibilité pour les parties d'interagir directement sur la blockchain."
Dave Olsen
Président de Jump Trading

Bullish cherchera, notamment, à profiter de la combinaison de la technologie blockchain et de l’architecture de la finance décentralisée, qui suscite un engouement de plus en plus important.

Le marché de la finance décentralisée est en plein essor. Il est passé d'environ 15 milliards de dollars à 65 milliards depuis le début de l’année, selon les analystes de JP Morgan. Ses partisans argumentent que ce type de finance a le potentiel de perturber les marchés traditionnels en contournant les rôles de dépositaire, d'archivage et de trading qui sont habituellement réservés aux banques, aux courtiers ou aux bourses.

Block.one souligne que Bullish fournira des "outils de création de marché automatisé" sur un "échange décentralisé", tout en offrant une "liquidité plus profonde pour les actifs numériques".

Le YouTube de la crypto

Bullish Global devrait proposer aux investisseurs une manière radicalement différente de négocier sur les marchés financiers.

Au lieu de faire appel à un courtier traditionnel, les investisseurs pourront déposer leurs propres actifs dans un  "contrat intelligent" et laisser un code informatique automatisé gérer les achats et les ventes avec les parties intéressées.

Ce processus a été comparé à YouTube car les investisseurs peuvent générer et télécharger leur propre contenu, faisant ainsi fi des intermédiaires établi.

"Les intermédiaires, les chercheurs de rente, sur les marchés financiers qui existent aujourd'hui pourraient très bien être perturbés par la possibilité pour les parties d'interagir directement sur la blockchain", a déclaré Dave Olsen, président de Jump Trading. Selon Olsen, la finance décentralisée pourrait ainsi devenir un "game changer" pour les marchés financiers sur les 10 prochaines années.

Revitaliser sa technologie

Pour Brendan Blumer, le patron de Block.one, cette nouvelle plateforme d’échanges est "censée offrir aux investisseurs un accès meilleur et plus sûr" à la cryptomonnaie.

4
Milliards $
Block.one a levé 4 milliards de dollars lors de son initial coin offering de 2014.

Ce lancement pourrait aussi avoir un autre objectif. Il a le potentiel de relancer la technologie EOSIO du groupe (lire encadré). Une technologique qui a rencontré des difficultés depuis la cotation initiale de la monnaie en 2014. L'opération lui avait alors permis de lever pas moins de 4 milliards de dollars.

Cette technologie a vu un déclin d’intérêt auprès des développeurs, un critère souvent utilisé pour évaluer le potentiel et la prospérité d'un projet.

Son signe distinctif

Bullish devrait utiliser la technologie EOSIO et la blockchain publique EOS pour produire une piste d’audit validée cryptographiquement, prouvable et immuable, de toutes les transactions traitées sur la plateforme.

La plateforme de trading garantit ainsi une intégrité, qui sera vérifiable de l'extérieur, une première, selon Block.one.

En bref

Qui? Block.one est un éditeur de logiciels qui a lancé une nouvelle plateforme d’échange de cryptomonnaies appelée Bullish

Combien? Bullish Global a été capitalisé à hauteur de 10 milliards de dollars grâce à des investisseurs de renom comme Peter Thiel.

Principal fait d'armes: Block.one est connu pour avoir levé 4 milliards de dollars pour son projet de blockchain EOS.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés