Dividendes à nouveau permis chez les assureurs néerlandais

NN Group pourrait reprendre ses versements de dividendes prochainement.

Le secteur néerlandais de l’assurance progresse en bourse après la décision de la banque centrale des Pays-Bas d'autoriser à nouveau le versement de dividendes.

Les actions des groupes d’assurances néerlandais ASR , NN et Aegon sont en nette hausse en Bourse d’Amsterdam ce mardi, ce qui permet à l’indice AEX de limiter ses pertes. Lundi, après la clôture des marchés, la DNB (De Nederlandsche Bank), la banque nationale néerlandaise, a annoncé qu’elle autorisait à nouveau les assureurs basés aux Pays-Bas à verser des dividendes et à acheter des actions propres.

Début avril, la banque centrale néerlandaise avait appelé les compagnies d’assurances à arrêter temporairement de rémunérer leurs actionnaires, en attendant d’avoir une meilleure visibilité sur l’impact de la crise du coronavirus sur leurs comptes. Désormais, la DNB estime que cet impact est jusqu’à présent limité, ce qui lui permet d’autoriser une reprise des politiques de rémunération de l’actionnariat.

"Compte tenu de leurs ratios de solvabilité solides, nous pensons qu'ASR et NN sont en bonne position pour recommencer à verser des dividendes."
Degroof Petercam

Le CERS (Comité européen du risque systémique) a pourtant recommandé de s'abstenir de tout versement de dividendes jusqu’à la fin de l’année, mais la banque centrale néerlandaise constate que cet avis a reçu des interprétations diverses dans plusieurs pays européens et elle souligne aussi que les assureurs n’ont pas bénéficié d’assouplissement des règles de capitalisation, contrairement aux banques.

Dividende intérimaire dès août chez NN?

Les compagnies d’assurances qui veulent verser des dividendes devront effectuer une analyse prévisionnelle approfondie concernant la crise et notamment l’environnement de taux d’intérêt très bas. Selon Degroof Petercam, les assureurs ASR Nederland et NN Group sont en mesure de reprendre leur politique dividendaire. "Compte tenu de leurs ratios de solvabilité solides, nous pensons que les deux assureurs sont en bonne position pour recommencer à verser des dividendes au deuxième semestre 2020", indique la banque dans une note publiée mardi.

"NN pourrait payer son dividende intérimaire en août, contrairement aux prévisions antérieures."
Jason Kalamboussis
Analyste de KBC Securities

De son côté, KBC Securities estime que NN Group pourrait même se montrer particulièrement généreux envers ses actionnaires. Selon son analyste Jason Kalamboussis ("acheter", objectif de cours de 37,50 euros), la solvabilité de l’assureur néerlandais "sera très solide, tout comme la position de liquidités". "Cela pourrait conduire NN à payer son dividende intérimaire en août, contrairement aux prévisions antérieures." Selon lui, le groupe néerlandais pourrait même aussi reprendre son programme d’achats d’actions propres et verser le dividende de l’exercice 2019 qui avait été suspendu. NN Group publiera ses résultats semestriels le 6 août: on devrait en savoir davantage à cette occasion.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés