First Solar, le solaire prêt à briller

©Bloomberg

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’entreprises cotées qui auront un impact favorable sur la société du futur. Dans cette série, nous mettrons en avant quelques actions souvent reprises dans les portefeuilles des fonds spécialisés dans l’écologie et l’impact sociétal positif.

Dans le domaine de l’énergie solaire, les groupes asiatiques (et principalement chinois) dominent très largement le classement des principaux producteurs de panneaux photovoltaïques au niveau mondial. Seulement deux entreprises occidentales parviennent à intégrer le top 10 mondial, à savoir le Canadien Canadial Solar et l’américain First Solar. Les perspectives bénéficiaires favorables de ce dernier groupe lui donnent toutefois actuellement la préférence auprès de la plupart des gestionnaires de fonds écologiques. Les analystes boursiers préfèrent également First Solar, avec une majorité d’avis favorables (10 "acheter" sur 17) et un potentiel qui reste positif avec des objectifs qui ont été révisés à la hausse depuis le début 2019.

Cyclique

Fiche technique

Nom: First Solar

Consensus: 10 avis "acheter", 7 avis "conserver", 0 avis "vendre"

Objectif de cours moyen: 66,53 dollars

Capitalisation boursière: 7 milliards de dollars

Rapport cours/bénéfice 2019: 26,9

Performance sur 5 ans: +6%

Performance sur 1 an: +57%

First Solar conçoit et commercialise des systèmes visant à transformer la lumière du soleil en énergie, et fournit également des services en vue d’exploiter et d’entretenir les installations photovoltaïques. Il s’agit d’installations industrielles de très grande taille, dont l’électricité produite sera ensuite revendue aux distributeurs. Alternativement, le groupe peut également construire des grandes unités de production pour le compte d’une entreprise tierce (par exemple Facebook). Cette activité reste fondamentalement liée aux politiques de soutien mises en place dans les grands pays, et comporte donc un facteur cyclique qui peut être important.

L’année 2018 a été particulièrement difficile pour de nombreux acteurs du secteur, en raison notamment d’une baisse des subventions chinoises, des craintes liées à la mise en place de tarifs entre la Chine et les Etats-Unis et des incertitudes concernant les incitants fiscaux aux Etats-Unis durant les prochaines années. En outre, ces problèmes sont intervenus alors que le groupe était en train d’introduire une nouvelle génération de panneaux solaires afin d’améliorer la croissance bénéficiaire sur le long terme.

Commandes records

Mais depuis le début de l’année, le cours a rebondi de plus de 56% en raison du redressement des attentes, avec une croissance attendue à deux chiffres par an pour la demande d’énergie solaire aux Etats-Unis entre 2019 et 2022, et un carnet de commandes qui est déjà rempli pour les deux prochaines années. En outre, First Solar produit localement sur le marché américain, et pourrait donc bénéficier de tarifs plus élevés imposés sur ses (nombreux) concurrents chinois; tandis que la contribution des panneaux de nouvelle génération devrait permettre une accélération du résultat par action.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect