chronique

Hedge funds: du bon et du moins bon...

Chroniqueur, newsmanager

Les hedge funds ont connu leur meilleur cru depuis 2009, mais...

Les actifs sous gestion ont bondi de 290 milliards de dollars au dernier trimestre 2020, ce qui porte le total géré par les hedge funds à un record de 3.600 milliards de dollars, selon des chiffres de HFR publiés dans le Financial Times.

Dans un contexte de marchés secoués par la crise du coronavirus, ces fonds spéculatifs ont enregistré, par ailleurs, leur meilleure performance depuis la crise de 2008-2009. Le "HFRI Fund Weighted Composite index" a ainsi gagné 11,6%, meilleure performance depuis 2009. L’indice boursier S&P 500 fait toutefois mieux que ce return moyen avec une performance de 18,4%, souligne le FT.

11,6%
La perfomance moyenne des hedge funds en 2020.

En outre, quelques hedge funds réputés ont souffert en 2020.  C’est le cas des fonds gérés par Renaissance Technologies, la firme de Jim Simons. Si le fonds phare Medallion (qui n’est ouvert qu’à quelques personnes, dont les employés de la firme) a gagné 76%, les autres fonds,  ouverts au public, ont chuté de 20 à 30%. La différence de performance provient des horizons de placement, le Medallion détenant des investissements sur de courtes périodes, parfois quelques minutes seulement.

Jim Simons, 82 ans, est un des investisseurs les plus performants de la planète, avec son Medallion Fund. Mais les écarts de performance avec ses autres fonds font grincer les dents des clients mécontents. Le Wall Street Journal indique que Simons a quitté la présidence de Renaissance le 1er janvier, tout en restant présent au conseil de la firme.

Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés