Publicité

Jerome Powell: "La politique monétaire est adaptée"

Jerome Powell, le président de la Fed. ©REUTERS

La banque centrale américaine prédit aussi un taux de chômage de 9,3% aux États-Unis cette année et a comme prévu laissé ses taux d'intérêt inchangés.

Le produit intérieur brut des États-Unis va reculer cette année de 6,5% sous l'effet de la pandémie de Covid-19 mais l'économie américaine devrait rebondir de 5% l'an prochain, selon les nouvelles estimations de la Réserve Fédérale américaine (Fed).  L'institution, qui table en outre sur un taux de chômage de 9,3% en 2020 et de 6,5% en 2021, a par ailleurs laissé ses taux d'intérêt inchangés, dans une fourchette comprise entre 0 et 0,25%. Elle compte maintenir ce niveau tant que l'économie ne s'est pas relevée de la crise. L'institution précise qu'elle continuera à utiliser ses outils et "agira comme il convient pour soutenir l'économie". 

Jerome Powell, le président de la Fed, a déclaré lors d'une conférence de presse que la "baisse du PIB sur le trimestre en cours sera probablement la plus forte jamais enregistrée". Mais il a ajouté que " la Fed prévoit que la reprise économique débutera au second semestre cette année". " Des données montrent que le marché de l'emploi a touché le fond en mai, mais il faudra encore que ce soit confirmé", souligne-t-il. " La trajectoire à venir de l'économie est hautement incertaine", a-t-il précisé.

Edito | Pas trop vite!

La baisse du PIB sur le trimestre en cours sera probalement la plus forte jamais enregistrée.
Jerome Powell
Président de la Fed

Attendu par les investisseurs sur la question de la courbe des taux, le président de la banque centrale américaine a indiqué que " les gouverneurs de la Fed ont discuté de la possibilité d'asseoir la courbe des taux. Son efficacité reste une question ouverte. La question doit encore être approfondie durant les prochains meetings du comité de politique monétaire"

La Réserve fédérale a fixé un plancher pour ses achats d’actifs à grande échelle et les taux d’intérêt projetés resteront proches de zéro d’ici au moins 2022, les décideurs politiques cherchant à accélérer la reprise économique après la récession des coronavirus. " La Fed a discuté de sa forward guidance et des achats d'actifs lors de cette réunion" a précisé Jerome Powell. " Nous pensons que la politique monétaire actuelle est adaptée pour répondre aux problèmes de l'économie, et cela a bien été compris par les marchés" a-t-il ajouté. Interrogé sur le rebond fort prononcé depuis mars des marchés d'actions, le président de la Fed a rappelé qu'en mars, les marchés n'avaient plus fonctionné, avant l'intervention de la banque centrale.

Pour soutenir les flux de crédit vers les ménages et les entreprises, la Réserve fédérale augmentera au cours des prochains mois ses avoirs en titres du Trésor et en titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles et commerciales au moins au rythme actuel afin de maintenir le bon fonctionnement du marché, favorisant ainsi une transmission efficace de la politique monétaire à des conditions financières plus larges. " La Fed continuera d'user de ses pouvoirs avec force, de manière proactive et offensive", a indiqué Jerome Powell. 

La Fed continuera d'user de ses pouvoirs avec force, de manière proactive et offensive.
Jerome Powell
Président de la Fed

Une déclaration connexe de la Fed de New York a précisé que le rythme de l'augmentation serait d'environ 80 milliards de dollars par mois pour les achats de bons du Trésor et d'environ 40 milliards de dollars de titres adossés à des créances hypothécaires.

Les projections trimestrielles de la Fed ont été mises à jour pour la première fois depuis décembre, après que les responsables ont gelé leur publication de mars au milieu de la pandémie en plein essor. 

Sur les marchés d'actions, les indices ont reculé après les déclarations de Jerome Powell. Sur le marché des changes, le dollar a chuté face à l'euro . Les taux longs américains ont connu une légère remontée après le communiqué, mais ont vite changé de cap.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés