Publicité
Publicité

L'american dream d'une société de propriétaires est mort

Pour l'administration Obama, une chose est claire. L'Etat n'a plus vocation à "assurer un taux de propriétaires immobiliers à un niveau intenable".