Publicité

L'engouement des Belges pour la bourse s'est confirmé en avril

Les particuliers belges ont été nombreux à se tourner vers la bourse en avril. ©Vince

Les particuliers ont encore été très nombreux à s’inscrire sur les plateformes de transactions le mois dernier pour acheter des actions, d’après les chiffres des intermédiaires financiers. La reprise boursière après le krach a séduit.

De nombreux Belges sont devenus clients des plateformes boursières le mois dernier et les achats ont dominé les transactions, montrent les chiffres de plusieurs intermédiaires financiers actifs en Belgique. La remontée des cours des actions en avril a attiré les particuliers, tout comme le krach de février-mars avait convaincu les investisseurs à la recherche de bonnes affaires de revenir en nombre vers la bourse.

"Les clients arrivés chez nous récemment ont rapidement commencé à prendre position sur les marchés et continuent à rester très actifs."
Dieter Haerens
Country Manager Belgique chez BinckBank

Chez Bolero, la plateforme de transactions de KBC, on a observé, le mois dernier, "presque neuf fois plus de nouvelles demandes d’ouvertures de comptes par rapport à avril 2019", explique Stef Leunens, porte-parole de la banque. Le nombre de nouveaux clients est aussi en forte hausse chez Keytrade Bank: "Apparemment, le confinement accélère cette hausse", indique Roel Vermeire, porte-parole de la banque en ligne, qui précise que, le mois dernier, les nouveaux clients ont été trois fois plus nombreux à faire des transactions boursières qu'en mars.

BinckBank confirme une "tendance très claire à la hausse" du nombre mensuel d’inscriptions. "Après un mois de mars historique au point de vue de l’afflux de nouveaux clients, nous avons encore enregistré, le mois dernier, un niveau largement plus élevé qu’en avril 2019", explique Dieter Haerens, Country Manager Belgique chez BinckBank.

Davantage d'achats

Chez MeDirect, "le nombre de nouveaux clients d’investissement en avril a été supérieur de 390% à celui d’avril de l'année dernière", confie Wim Wuyts, porte-parole de la banque sur internet. Même tendance chez Lynx: "Après avoir explosé en mars, le nombre d’inscriptions de nouveaux clients pour le mois d’avril est resté bien supérieur à la moyenne", indique Brecht Huys, Branch Manager de la plateforme boursière en ligne.

+310%
Hausse des transactions chez Bolero
Chez Bolero, la plateforme de trading de KBC, le nombre de transactions d'avril est en hausse de 310% sur un an.

D’après les intermédiaires financiers, ces nouveaux boursicoteurs se sont montrés très actifs, en particulier dans l’achat d’actions. Chez Bolero, "le nombre de transactions en avril est 310% plus élevé comparé à avril 2019", signale Stef Leunens. "Nous observons toujours 70% d’ordres d’achat contre 30% d’ordres de vente."

Chez Keytrade, "75% des transactions boursières d'avril sont des achats et ventes d’actions", avec une proportion de 65% d’achats et de 35% de ventes. Une tendance que confirme Deutsche Bank Belgique: "Au niveau des actions, on constate, comme en mars, un nombre bien plus élevé de transactions à l’achat que de ventes en avril", dit Jean-Michel Segers, porte-parole de la banque.

"Profiter d'opportunités"

BinckBank évoque un volume de transactions quasiment doublé en avril par rapport à un mois normal. "Les clients arrivés chez nous récemment ont rapidement commencé à prendre position sur les marchés et continuent à rester très actifs", ajoute Dieter Haerens, qui précise, au sujet du profil de ces investisseurs, qu'il s'agit principalement de jeunes de 30 à 40 ans.

"Nos clients ont pu profiter de la reprise de la bourse au mois d’avril. Ils transfèrent du cash pour pouvoir profiter d’éventuelles opportunités."
Stef Leunens
Porte-parole pour Bolero (KBC)

Chez Lynx, où le volume de transactions avait été multiplié par cinq en mars sur un an, "le volume d’achats et de ventes toutes catégories de titres confondues reste au même niveau que celui de mars", précise Brecht Huys.

La remontée des cours le mois dernier semble avoir séduit les investisseurs. "Nos clients ont pu profiter en général de la reprise de la bourse au mois d’avril et nous constatons qu’ils transfèrent du cash vers leurs comptes Bolero pour pouvoir profiter d’éventuelles opportunités", glisse Stef Leunens.

Parmi les actions les plus traitées sur les plateformes de courtage en ligne en avril (voir infographie), on trouve notamment AB InBev , ING , KBC  et Euronav .

©Mediafin

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés