L'Etat belge atteint son objectif d'émission d'obligations

©RV DOC

Les Olo (obligations linéaires) ont rapporté 35,119 milliards d’euros au Trésor public cette année. Le plan de financement de la dette prévoyait un objectif de 35 milliards d’euros.

L’Etat belge a émis lundi des obligations linéaires (Olo) pour un total de 2,802 milliards d'euros. L'Agence de la dette avait déjà levé 32,317 milliards d'euros lors des adjudications précédentes cette année. Au total, les Olo ont donc permis au Trésor public de réunir 35,119 milliards d'euros en 2017. Le plan de financement de la dette prévoyait d'obtenir 35 milliards via ces obligations destinées aux investisseurs institutionnels.

Dans le calendrier de l'Agence de la dette, une adjudication est encore prévue le 20 novembre prochain. Elle permettra vraisemblablement de compenser le manque d'argent obtenu par le biais d'autres instruments.

Il s'agit notamment les EMTN (euro medium term notes), des titres destinés à répondre à la demande d'investisseurs et parfois libellés en devises étrangères. Ces instruments de dette devaient rapporter 4 milliards d'euros cette année mais à ce stade, l'Etat belge n'a procédé qu'à une seule émission pour un montant de 1,5 milliard de dollars.

Le compte n'est pas bon non plus pour les bons d'Etat qui ne rapporteront certainement pas les 250 millions d'euros escomptés lors de l'élaboration du plan de financement en décembre 2016. A ce stade, ces titres destinés aux particuliers ont permis de réunir à peine 16,82 millions d'euros.

La dernière adjudication de l'année pourrait aussi servir à préfinancer les remboursements d'obligations de 2018 en rachetant anticipativement des titres sur le marché, une technique à laquelle l'Agence de la dette recourt régulièrement.

Enfin, le Trésor peut ajuster le bouclage de son plan de financement par le biais des certificats de Trésorerie, des instruments de dette à court terme (3, 6 et 12 mois) qui présentent en outre l'avantage d'être assortis de taux d'intérêt négatifs, ce qui permet à l'Etat belge de gagner de l'argent en empruntant au lieu de devoir payer des intérêts.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés