Publicité
Publicité

L'euro a subi sa plus forte baisse hebdomadaire en sept mois

L'évolution contrastée des taux entre les USA et l'Europe a pénalisé la monnaie unique. Les actions européennes dépendantes des exportations en ont bénéficié.