Publicité

L'inflation américaine accélère à 3,1%

©REUTERS

Le taux de l'indice de base des prix "core PCE" aux États-Unis a grimpé à 3,1% en avril dernier, soit bien plus qu'attendu. Il s'agit de la plus forte progression depuis les années nonante.

En avril, l'indice de l'inflation sous-jacente (core PCE) aux États-Unis s'est affiché à 3,1% en rythme annuel. Il était attendu à +2,9% par les analystes et s'était affiché à 1,9% (chiffre révisé) lors de la précédente prise de température.

Il s'agit de la plus forte progression sur base annuelle depuis l'été 1992.

Sur un mois, il est question d'une hausse de 0,7%. Le consensus tablait sur une montée de 0,6%. En mars, l'indice "core PCE" avait augmenté de 0,4% par rapport à février et de 1,9% sur un an.

Baisse des revenus

La consommation, le moteur de la première économie mondiale qui représente près de deux tiers de l'activité économique aux États-Unis, a augmenté de 0,5% le mois dernier après une hausse de 4,7% (révisé) en mars.

Les revenus des ménages ont parallèlement diminué de 13,1% après un bond de 20,9% le mois précédent. Les économistes interrogés par l'agence Reuters prévoyaient en moyenne une chute de 14,1% des revenus et une hausse de 0,5% de la consommation.

La Fed attendue au tournant

Cet indicateur est surveillé de très près par les investisseurs, car il est le témoin privilégié par la Réserve fédérale américaine pour déterminer sa politique monétaire.

Le chiffre de l'inflation core PCE, aussi appelée déflateur des prix à la consommation, ne prend pas en compte les prix volatils du pétrole, du gaz et des denrées alimentaires, ce qui permet d'avoir une image plus fidèle des tendances sous-jacentes de l'inflation.

Il apportera donc plus de précisions aux commentaires des responsables de la Fed sur la question du calendrier de la réduction du soutien de la banque centrale américaine à l'économie US. Car à présent, l'indice des prix à la consommation dépasse clairement l'objectif de 2% de la Réserve fédérale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés