L'or, grand bénéficiaire de la Fed?

©REUTERS

D'après le Conseil mondial de l'or, le cours du métal précieux a eu tendance à progresser après la fin des précédents cycles de resserrement monétaire, même si cet effet n'a pas toujours été immédiat.

Il y a six mois à peine, la Réserve fédérale anticipait trois hausses de ses taux d’intérêt directeurs en 2019. On en est loin aujourd’hui. Cela fait dire au Conseil mondial de l’or (WGC: World Gold Council) que la Fed est en train de passer d’une politique de resserrement monétaire à une phase de stabilité de ses taux directeurs.

Dans une note publiée mardi, cette organisation, qui fédère les plus grands groupes miniers de la planète, estime que ce changement de stratégie de la Fed devrait influencer le cours de l’or à l’avenir. "Notre analyse historique montre que chaque fois que la Fed est passée d’un resserrement à une tendance stable, les prix de l’or ont augmenté, même si cet effet n’a pas toujours été immédiat", indique le WGC.

"L’association de taux d’intérêt contenus, d’un ralentissement de la hausse du dollar et de risques persistants sur les marchés continuera à rendre l’or attrayant pour les investisseurs." L’or  a bondi de plus de 10% en sept mois.

En se basant sur une analyse de la performance de l’or en janvier, le Conseil mondial de l’or estime que "les taux d’intérêt commencent à jouer un rôle plus influent qu’en 2018".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect