La BCE arrête la production du billet de 500 euros

©AFP

La Banque centrale européenne n'émettra plus de billets de 500 euros à l'avenir. Les coupures en circulation conserveront leur valeur.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de mettre un terme à la production et à l'émission de billets de 500 euros, a-t-elle annoncé mercredi soir par voie de communiqué.

Le conseil des gouverneurs de l'institution européenne s'est retrouvé à Francfort mercredi pour une réunion qui n'était pas consacrée à la politique monétaire. A l'ordre du jour figurait la question du maintien du billet de 500 euros, accusé de servir principalement les circuits financiers criminels.

Le conseil "a décidé d'arrêter définitivement la production du billet de 500 euros et de l'exclure de la série "Europe" (nouveaux billets dont les coupures de 5, 10 et 20 euros ont déjà été émis, ndlr), tenant compte du fait que ce billet pourrait faciliter des activités illégales", indique le communiqué de la BCE.

L'émission des coupures de 500 euros sera arrêtée fin 2018, au moment où il est prévu d'introduire les nouveaux billets de 100 et 200 euros. La BCE continuera à produire des coupures allant de 5 à 200 euros.

L'institut monétaire précise en outre que les billets de 500 euros déjà en circulation conserveront leur valeur sans limitation dans le temps. "Considérant le rôle international de l'euro et la confiance largement répandue dans ses billets, la coupure de 500 euros conservera valeur légale et peut dès lors continuer à être utilisée comme moyen de paiement ou valeur de réserve", précise la BCE. "Le billet de 500 euros conservera toujours sa valeur et peut être échangé auprès des banques nationales de l'eurosystème pour une durée illimitée".

La BCE et les banques centrales nationales de la zone euro feront en sorte que les autres billets soient disponibles en quantité suffisante pour compenser l'arrêt de l'émission des coupures de 500 euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect