La Bourse suisse fait de l'or une nouvelle monnaie

En manque de certitudes sur le marché des changes, alors que ni l’euro, ni le dollar ne semblent plus bénéficier d’une totale confiance, les investisseurs considèrent de plus en plus l’or comme une devise à part entière.

Depuis des mois, ils ont rempli leurs portefeuilles de métal jaune, spéculant sans doute sur une plus-value à la revente, mais estimant surtout que l’or "vaudra toujours quelque chose", à la différence du dollar, reproductible sans limites, ou de l’euro, dont l’avenir peut sembler incertain.

Mais l’or a désormais dépassé ce statut — relativement psychologique - de devise "de dernier ressort": il a désormais officiellement acquis son statut de monnaie d’échange grâce à la Bourse suisse.

En effet, les investisseurs pourront bientôt acheter des actions à Zurich et effectuer le règlement en XAU. Le XAU représente une unité d’or, soit une once d’or évaluée en dollars US. "C’est le premier système de livraison contre paiement en or dans le monde", indique Six Securities, société spécialisée dans les opérations post-marché (règlement et livraison des titres boursiers).

Concrètement, les clients désireux de régler des transactions boursières contre paiement en or devront disposer d’un compte en XAU auprès de Six Securities. Ils devront également s’assurer que leur compte est bien approvisionné, comme n’importe quelle autre devise.

La Bourse suisse ne compte pas s’arrêter là, étant donné qu’elle prévoit d’introduire en octobre la cotation et le négoce de produits structurés libellés en XAU.

Selon un porte-parole de Six Securities, la société a décidé de lancer ce nouveau service en raison du gros intérêt en ce moment des investisseurs pour l’or, suite "aux incertitudes sur les marchés". "Nous avons déjà trois devises de règlement, l’or est la nouvelle devise", a-t-il déclaré. Le système a été testé avec succès sur un grand nombre de clients pilotes.

Pourquoi l’or est-il si recherché?

En période d’incertitudes économiques, les investisseurs cherchent à placer leur argent dans des valeurs sûres, c’est-à-dire moins sensibles à la conjoncture. Ils se détournent alors des actifs risqués, comme les actions, pour investir dans des valeurs refuges, comme l’or. Aux yeux des investisseurs en quête de sécurité, l’or dispose de plusieurs caractéristiques qui en font le refuge par excellence. Selon les partisans de l’or, la loi de l’offre et de la demande devraient maintenir un prix élevé pour le métal jaune, étant donné sa rareté face à une demande toujours en hausse.

Par ailleurs, son prix devrait encore grimper si les investisseurs continuent à se réfugier dans l’or. Et, étant donné que les incertitudes économiques persistent, ce mouvement devrait encore se poursuivre. Enfin, lorsque l’or est considéré comme valeur refuge, il est assimilé à une devise à part entière. Sauf que, à l’inverse des autres monnaies, il ne perd pas de sa valeur en raison de l’inflation (hausse des prix à la consommation).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés