Publicité
Publicité

La dette portugaise met l'UE sous pression

Les dirigeants de la zone euro sont sous pression pour apporter une réponse satisfaisante aux crises de la dette. Ils se réunissent en sommet ce vendredi, alors que les tensions sur les marchés ont repris pour les pays fragiles. La dernière alarme provient du Portugal, qui vient d'effectuer une émission d'obligations marquée par des taux d'intérêt en hausse. Mais les chefs de gouvernement pourraient n'entériner que des avancées modestes, vu qu'ils sont loin de s'entendre sur divers sujets. Le renforcement du Fonds de soutien de la zone euro pose problème, de même qu'une éventuelle baisse du taux d'intérêt que doivent verser l'Irlande et la Grèce en échange des prêts de l'UE