Publicité
Publicité

La marge de manœuvre de la BCE se rétrécit

En plus de l'inflation trop élevée, la BCE doit composer avec le risque d'une crise énergétique aggravée, la crise politique italienne et la baisse de l'euro.