La reprise en forme de "t"

©AFP

La croissance économique devrait maintenant se redresser puis se stabiliser, dit la firme M&G Investments.

On connaissait la forme d’une reprise économique en V, avec une chute brutale suivie d’une remontée rapide. Ou encore celles en U, W, I ou L. Ou même une reprise qui ressemble au logo de Nike (le "swoosh"), avec une remontée très progressive.

-6
%
La chute de l'économie mondiale en 2020 prévue par l'OCDE.

Ce qui est sûr, c’est que nous sommes actuellement plongés dans le ralentissement économique le plus important et le plus brutal que l'économie mondiale moderne ait jamais connu. L’OCDE table sur une chute de 6% de l’économie mondiale en 2020.

Pour Richard Woolnough, gestionnaire de la firme M&G Investments, nous sommes toutefois parvenus à un point d'inflexion. La croissance devrait maintenant se redresser puis se stabiliser. 

Sur la base des trimestres civils, les critères d’une récession seront bel et bien respectés en 2020, avec une croissance négative sur les premier et deuxième trimestres. Mais il pointe que sur une période de trois mois glissants, on ne peut pas véritablement parler de récession économique. En effet, si nous supposons que le confinement complet a démarré le 1er mars et s’est terminé le 31 mai, nous obtenons le premier trimestre de croissance négative. Mais la période du 1er juin jusqu'à la fin du mois d'août devrait correspondre à un net rebond historique. Ce sont, dit-il, les raisons pour lesquelles ceci ressemble à un "t", soit une forte chute suivie d'une forte reprise mais avec un retour à un niveau inférieur d'activité à l'avant-crise. C'est la ligne horizontale du "t".

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés