La richesse mondiale n'a que modestement progressé en un an

©Imaginechina

La richesse mondiale n'a cru que de 2,6% entre mi-2018 et mi-2019, d'après le Credit Suisse Global Wealth Report. La Suisse affiche le meilleur score en termes de fortune par adulte. En Belgique, cette fortune a baissé de 4.330 dollars.

La richesse mondiale n'a augmenté que de 2,6% par rapport à mi-2018, peut-on lire dans le dernier rapport de Credit Suisse Global Wealth Report. La fortune par adulte a toutefois atteint 70.850 dollars, un record. Mais elle ne s'affiche en hausse que de 1,2%. Le rapport du Credit Suisse observe que la modeste croissance de la richesse mondiale est en partie attribuable à l'appréciation du dollar face aux autres devises. 

La richesse mondiale agrégée a atteint 360.600 milliards de dollars, selon le Global Wealth Report. Cette croissance reste inférieure à la moyenne observée avant la crise financière de 2008. Rapportée à la croissance de la population mondiale, cette croissance s'élève à 1,2% par adulte.

La croissance de la richesse mondiale s'est appuyée sur la remontée de la valeur des actifs financiers cette année. Toutefois, le rapport de Crédit Suisse observe que les actifs non financiers ont davantage contribué à la croissance de la richesse mondiale, en particulier en Chine, en Europe, en Amérique latine, en Afrique et en Inde. L'étude note que la dette des ménages a grimpé de 4% en un an, et affiche une croissance à deux chiffres en Chine et en Inde.

États-Unis et Suisse en tête

Les États-Unis ont observé la plus forte croissance de fortune, avec une hausse de 3.900 milliards de dollars. La Chine a gagné 1.900 milliards de dollars.

Mais en termes de fortune par adulte, la Suisse arrive en tête du classement, en hausse de  17.790 dollars par adulte, suivie par les États-Unis, en hausse de 11.980 dollars par adulte. Le rapport note que la Belgique fait partie des pays ayant connu la plus forte baisse de fortune par adulte (-4.330 dollars)

Toujours plus de (très) riches

Le monde comptait 46,8 millions de millionnaires à la mi- 2019, soit 1,1 million de plus qu'en 2018.

Le nombre de personnes détenant plus de 100 millions de dollars (Ultra High Net Worth Individuals) s'élève à la mi-2019 à 55.920 personnes. 4.830 personnes détiennent plus de 500 millions de dollars dans le monde. La majorité de ces ultra-riches se trouve aux États-Unis et en Europe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés