Publicité
Publicité
Publicité

La semaine de Marc Lambrechts

Ce sont les marchés européens qui souffrent le plus depuis le début de l’année. Les grands intervenants américains délaissent le Vieux Continent. Peut-on réellement leur donner tort?