Publicité

La semaine prochaine

La Réserve fédérale réunira son comité de politique monétaire mardi et mercredi prochains. ©REUTERS

Menu copieux pour la semaine à venir, avec les réunions de la Fed, de la Banque d'Angleterre et de la Banque du Japon. Les PMI européens seront suivis de près.

Les banques centrales seront à l'honneur dans les prochains jours. La Banque du Japon dégainera la première mercredi matin, suivie de la Réserve fédérale (Fed) américaine mercredi soir et de la Banque d'Angleterre jeudi. Les investisseurs suivront en particulier l'annonce de la Fed, car celle-ci pourrait donner des précisions sur ses intentions en matière de tapering (réduction des achats d'actifs). D'après un sondage de l'agence Bloomberg, la plupart des économistes s'attendent toutefois à voir la banque centrale américaine débuter cette phase de réduction de ses achats seulement en novembre, ce qui renverrait la décision officielle à sa prochaine réunion, prévue les 2 et 3 novembre prochains.

58,5
PMI européen attendu
Selon la moyenne des économistes, l'indice PMI composite de la zone euro, qui sera publié jeudi, devrait s'élever à 58,5 après avoir atteint 59 en août.

Lundi matin, nous serons privés de la première tendance boursière de la semaine parce que la Bourse de Tokyo sera fermée en raison du congé observé au Japon à l'occasion de la journée du respect pour les personnes âgées. Les marchés chinois seront également fermés lundi et mardi. Il faudra attendre mardi pour se mettre quelques statistiques sous la dent. L'OCDE (l'Organisation de coopération et de développement économiques) publiera, ce jour-là, ses prévisions économiques actualisées. Aux États-Unis, on recevra les chiffres des mises en chantier, qui devraient s'élever à 1,55 million pour le mois d'août, contre 1,534 million en juillet, selon l'estimation moyenne des analystes.

Ventes de logements US

Mercredi, la confiance des consommateurs européens est attendue à -5,9, après avoir atteint -5,3 le mois dernier. Les ventes de logements anciens américains du mois d'août devraient s'élever à 5,87 millions, contre 5,99 millions un mois plus tôt.

Mais les données les plus importantes tomberont jeudi. Il s'agit des PMI (purchasing managers indexes) de la zone euro, des indicateurs avancés basés sur les anticipations des responsables d'achats des entreprises. L'indice composite devrait reculer à 58,5, après 59 en août. Idem pour la composante "services", tandis que le PMI manufacturier est attendu à 60,4, contre 61,4 le mois dernier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés