La volatilité fait son grand retour sur les marchés

Le VIX mesure le prix des options sur le S&P500. Il est considéré comme le baromètre de la peur des investisseurs. ©Photo News

L'indice VIX mesurant la volatilité du S&P 500 évolue à son plus haut niveau depuis sept semaines. Il reste toutefois bien loin des niveaux atteints en mars dernier.

L'incertitude sur l'issue de l'élection du 3 novembre fait grimper l'indice VIX mesurant la volatilité implicite du S&P-500 à son plus haut niveau depuis le 3 septembre dernier. Il avait alors clôturé la séance à 33,60 points. Actuellement, il évolue un point sous ce pic.

"Le risque majeur semble être un résultat contesté qui se traduira par une incertitude accrue à court terme."
Chris Murphy
Stratégiste - Susquehanna

Considéré comme un bon baromètre de la nervosité des investisseurs, le CBOE Volatility Index, de son vrai nom, avait franchi les 82 points le 16 mars alors que le Covid-19 avait pour la première fois mis l'économie mondiale sous cloche. C'est alors un record historique pour le VIX.

À titre de comparaison, son précédent record datait du premier trimestre 2009 et s'élevait à 44,14 points.

Le VIX à son plus haut niveau depuis plus de sept semaines

Le niveau actuel du VIX ne fait toutefois pas peur aux investisseurs. Selon Chris Murphy, le stratégiste de Susquehanna spécialisé dans les produits dérivés, il est logique de voir cette remontée à l'approche de la présidentielle US.

Mais, "bien qu’il semble que les investisseurs soient relativement à l’aise avec l’un ou l’autre candidat, le risque majeur semble être un résultat contesté qui se traduira par une incertitude accrue à court terme", prévient Chris Murphy.

Les analystes de la banque Barclays anticipent, en cas de victoire claire de Joe Biden, un retour de l'indice de la peur aux niveaux connus avant la crise sanitaire, soit "au moins à 20 points". Selon eux, le S&P 500 qui a déjà grimpé de plus de 50% depuis son plus bas niveau de l'année, "ne va pas se redresser de façon significative" après l'élection et pourrait même diminuer dans la foulée du VIX.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés