Publicité

Lael Brainard toujours plus haut à la Fed?

Lael Brainard, une "colombe" monétaire. ©REUTERS

Lael Brainard semble appelée à encore gravir les échelons au sein de la banque centrale américaine.

On avait déjà cité le nom de Lael Brainard, qui siège au conseil des gouverneurs de la Federal Reserve (Fed), comme future secrétaire au Trésor. Mais c’est Janet Yellen qui avait décroché le poste. Cette fois, son nom est cité au poste de vice-président pour  la supervision bancaire de la Fed, un rôle de premier plan puisqu’il s’agit de contrôler les JP Morgan et autres Bank Of America. Certains voient aussi Brainard en tant que possible remplaçante de Jerome Powell à la tête de la Fed.

L'aura de Powell a diminué cette semaine après la démission de deux présidents régionaux de la Fed à la suite de révélations sur des transactions boursières l'an passé, soulevant la question de conflits d’intérêt au sein de l'institution. Par ailleurs, la très influente sénatrice démocrate Elizabeth Warren a critiqué Jerome Powell le qualifiant d’"homme dangereux" parce qu’il laisse trop de liberté aux banques en matière de risques. Elle s'oppose à sa réélection à la présidence de la Fed en 2022.

Lael Brainard est actuellement la seule démocrate au sein du conseil des gouverneurs de la Fed.

Lael Brainard est la seule démocrate au sein du conseil des gouverneurs. Née en 1962 à Hambourg (son père était diplomate), cette diplômée de Harvard a travaillé pour McKinsey et a été "senior fellow" de la Brookings Institution. Elle  fait partie du camp des "colombes", favorables au maintien d'une politique monétaire souple. Cette semaine, elle a indiqué que la hausse de l'inflation ne devrait être que transitoire. Mais elle a concédé que les conditions du marché de l'emploi devraient bientôt permettre une réduction du rythme des achats d'obligations par la Fed.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés