Le bitcoin en route vers 20.000 dollars

Le bitcoin a pris près de 18 % en une semaine et se rapproche de 16.000 dollars. ©REUTERS

Le cours du bitcoin ne cesse de progresser depuis plusieurs semaines et en particulier durant la période des élections américaines.

Le bitcoin ne cesse de flamber depuis un mois et se dirige vers 16.000 dollars. La flambée de la monnaie virtuelle pendant la semaine électorale américaine a même entraîné sa performance plus loin que les principales classes d'actifs cette année.

L'indice Bloomberg Galaxy Crypto des cryptomonnaies, y compris le bitcoin, a augmenté d'environ 120% en 2020, dépassant le bond de près de 30% de l'or.

Les adeptes du bitcoin disent qu'une pandémie croissante et un billet vert en recul dans un contexte de politique monétaire toujours plus souple entraîneront davantage de gains à mesure que les investisseurs recherchent des valeurs refuges.

"De plus en plus d'entreprises adoptent le bitcoin."
Naeem Aslam
Analyste chez Avatrade

Mais les sceptiques affirment que les marchés de cryptomonnaies affichent une histoire de fluctuations sauvages et ne font que surfer sur une marée de liquidités.

La nouvelle, cette semaine, des connexions possibles du bitcoin à l'activité du marché noir du site Silk Road n'ont pas fait grand-chose pour atténuer le sentiment positif envers la cryptomonnaie.

Des vents favorables

«L'or, l'argent et le bitcoin ont fonctionné comme un rêve dans l'environnement faible du dollar américain et ont attiré un énorme intérêt des clients», a écrit Chris Weston, responsable de la recherche chez Pepperstone Group, dans une note. Une nouvelle faiblesse substantielle du dollar encouragerait «une vision encore plus constructive» de l'or et du bitcoin, selon Weston.

Naeem Aslam, analyste d'Avatrade, observe en outre que "de plus en plus d'entreprises adoptent le bitcoin". Fin octobre, le service de paiements en ligne Paypal avait annoncé le lancement d'un service permettant "d'acheter, de conserver et de vendre des cryptomonnaies", note-t-il.

"L'actif jadis rejeté est désormais reconnu par la finance traditionnelle. Cela ne va pas disparaître, et il a maintenant reçu la clarté réglementaire des régulateurs, dans le monde entier."
Dave Chapman
Directeur exécutif chez OSL

A sa création en 2008, le bitcoin était présenté par son inventeur, un anonyme connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, comme une possible alternative aux moyens de paiement en ligne existants.

Les investisseurs et les passionnés du bitcoin misent aussi sur une plus grande clarté de la part des régulateurs financiers mondiaux sur les règles relatives aux cryptomonnaies et une adoption accrue par les grandes sociétés de financement.

"L'actif jadis rejeté est désormais reconnu par la finance traditionnelle", a déclaré Dave Chapman, directeur exécutif basé à Hong Kong chez OSL, une société de courtage en cryptomonnaie. "Cela ne va pas disparaître, et il a maintenant reçu la clarté réglementaire des régulateurs, dans le monde entier."

Le bitcoin a dépassé 15.000 dollars cette semaine et a grimpé de 17,8%. L'indice Bloomberg Galaxy Crypto a progressé de 3,1%.

Washington saisit des bitcoins liés à Silk Road

Le ministère américain de la Justice a annoncé jeudi avoir saisi des milliers de bitcoins liés au site internet clandestin Silk Road, valant actuellement plus d'un milliard de dollars, et en avoir demandé la confiscation.

Quelques 69.369 bitcoins ont été retirés d'un portefeuille pouvant être associé au site Silk Road, a déclaré Elliptic. Silk Road a tout vendu, de la drogue au meurtre pour compte d'autrui, avant d'être arrêté par des agents américains en 2013. Certains bitcoins associés au site ont été vendus aux enchères gouvernementales au cours des années précédentes.

Que le milliard de dollars de bitcoin soit transféré par le propriétaire de Silk Road, les forces de l'ordre ou un vendeur n'est pas clair, selon Tom Robinson, co-fondateur d'Elliptic. Le compte à partir duquel les fonds ont été transférés est la quatrième adresse bitcoin la plus riche du monde, selon BitInfoCharts.

"Je dirais que je suis convaincu à environ 60% que ces fonds proviennent de Silk Road pour le moment, je n'en suis pas certain", a déclaré Robinson.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés