Le blog financier Zerohedge banni de Twitter

Une photo de Tyler Durden, le personnage principal du film Fight Club joué par Brad Pitt, était utilisée par Zerohedge comme image de couverture de son compte Twitter. ©D.R.

Le très populaire compte Twitter de Zerohedge, géré par une poignée d'analystes financiers, a été supprimé. En cause: un tweet polémique sur le coronavirus. Un nouveau compte a toutefois été créé. Son nom: FreeZerohedge.

Surprise pour les 670.000 suiveurs du compte Twitter Zerohedge en quête d'informations ou d'indiscrétions financières. Le compte a été suspendu par le réseau de microblogging, car Twitter juge que ses règles de bonnes conduites ont été violées. Par conséquent, tous les messages postés sur ce compte ont été supprimés ce weekend

Twitter reproche à Zerohedge d'avoir publié un message relatant l'implication d'un scientifique dans l'éclosion du coronavirus. En réponse au post intitulé "Est-ce l'homme qui est derrière l'épidémie de Coronavirus", le petit oiseau bleu a sorti son bazooka alors qu'il était justement en train de faire le ménage sur la désinformation concernant le coronavirus. Il faut dire que l'auteur du post a également suggéré de rendre visite au scientifique de l'Institut de virologie de Wuhan "pour en savoir plus sur la cause de l'épidémie". Le blog a aussi insinué que le virus pouvait être une arme biologique. 

1 million
de pages vues par jour
Zerohedge compte un peu plus de 50.000 suiveurs sur Facebook. Son compte Twitter, qui vient d'être supprimé, en affichait 670.000. Cette forte présence sur les réseaux sociaux lui assurerait plus d'un million de pages vues chaque jour.

Pas la première fois

Les responsables du site, au nombre de trois a priori, l'ont mauvaise. Ils signent avec le nom de Tyler Durden, personnage principal du film Fight Club. Zerohedge a rapidement rebondi sur la sanction en créant un nouveau compte Twitter, FreeZeroHedge, où Tyler et ses muscles saillants sont placés derrière des barreaux.  

En mars 2019, Zerohedge s'était déjà fait taper sur les doigts, mais par Facebook. La sanction n'aura été que temporaire puisque, après réclamation, le compte Facebook de la bande avait été remis en ligne.  

Qui se cache derrière Zerohedge?

Le blog est notamment devenu célèbre quelques mois après la crise financière, suite à ses accusations concernant Goldman Sachs et ses activités de trading. 

En 2016, Bloomberg avait révélé l'identité des trois principaux auteurs de Zero Hedge. Colin Lokey, qui a quitté le blog fâché, Tim Backshall, un stratège des marchés dérivés, et Daniel Ivandjiiski, un ancien analyste connu pour être le cerveau derrière le site.

Lokey, 32 ans, avait décidé en avril dernier de quitter l'aventure, reprochant à Ivandjiiski son manque d'éthique, son pessimisme ou encore son obstination pour les contenus racoleurs. Il évoque aussi les cadences infernales de travail que le trio s'impose. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés