Le boom des cryptomonnaies fait revivre un petit village suisse

©AFP

Les mines d'or faisaient vivre autrefois ce petit village suisse, aujourd'hui, c'est une autre exploitation minière qui le fait vivre... celle des cryptomonnaies.

À Gondo, perdu dans les Alpes suisses à la frontière italienne, dans un local sans fenêtre, 900 cartes graphiques, soit l’équivalent de 150 ordinateurs, "minent" des cryptomonnaies 24h/24 dans un bruit incessant, redonnant vie à cet ancien village de chercheurs d’or.

"C’est très intéressant d’un point de vue historique, confie à l’AFP le vice-président du village, Paul Fux. Nous avions des mines d’or célèbres dans le monde entier jusqu’à la fin du XIXe siècle. Maintenant, de nouveaux mineurs, des jeunes, viennent et relancent une exploitation minière"…mais de monnaies virtuelles.

Les supercalculateurs, pilotés par les informaticiens d’Alpine Mining, sont chargés de résoudre des équations mathématiques très complexes pour créer des cryptomonnaies, comme le bitcoin. L’arrivée il y a sept mois de la start-up suisse, qui s’est installée à Gondo en raison du très bas prix de l’électricité et du climat qui permet de refroidir les ordinateurs, a fait souffler un vent de renouveau dans cette localité marquée en l’an 2000 par une tragédie: après des pluies torrentielles, une coulée de boue avait emporté une partie des bâtiments faisant 13 morts. Gondo était devenu une sorte de village fantôme, avec une cinquantaine d’habitants. Mais un premier restaurant a ouvert début mars et d’autres entreprises actives dans le minage souhaitent désormais s’y installer.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect